Le groupe Equinoxe a ravi la soirée des Médias Awards de la ville de Douala. En effet, l'événement s'est déroulé le samedi 26 janvier 2019 à l'IFC (Institut Français du Cameroun) de la capitale économique du Cameroun. Les lauréats ont été élus à travers le digital sur la base des votes des internautes. Des campagnes pour le nombre de votes ont notamment fait leur expansion dans les réseaux sociaux et ce, depuis le 22 décembre 2018. Le journaliste émérite Marcellin Gansop a une fois de plus été distingué.

Publicité

Consacré meilleur employé du groupe Equinoxe pour l'année 2017, il est lauréat du prix sur la gouvernance forestière en 2018. En cette deuxième édition, il vient de remporter le trophée médiatude du meilleur "Reporter de l'année 2018" au Cameroun.

Communément organisé avec Castel Beer des Brasseries du Cameroun, il a tenu à sa promesse en mettant en valeur les talents africains des médias. De ce fait, 10 catégories ont reçu le prix spécial de la réussite offert par Castel Beer. Il s'agissait de la chaîne de Radio de l'année (radio Balafon), de la chaîne de Télévision de l'année (Equinoxe TV) ou encore du Journaliste de l'année (Cédrick Noufele).

En outre, le prix Spécial Présence Web a été remis à la CRTV.

Marcellin Gansop sur les traces de l'excellence

Étant un travailleur acharné, ce journaliste de terrain n'hésite pas à faire connaître son opinion lors d'un débat d'idée. C'est avec cette envergure et ce regain d'énergie qu'il s'est fait une place dans cet échiquier audiovisuel. Cette nouvelle distinction d'awards des médias le démontre amplement.

"Je voudrais sincèrement remercier ceux qui ont pensé que je méritais cet award. Je remercie également ceux qui ont voté pour mes deux challengers pour qui j'ai beaucoup de respect. Ces voies perdues me confortent dans l'idée que je dois continuer à travailler dur, et ce plus que par le passé. Ceci afin de mériter davantage votre attention", s'est ainsi exprimé le journaliste après avoir reçu son award des médias.

Publicité

Une distinction au firmament de sa hauteur

Marcellin Gansop, dans son allocution, a grandement remercié le top management d'Equinoxe TV qui lui fait confiance depuis 10 ans. Parallèlement, la blogueuse de l'année a été décernée à Binku. Le titre de Presse Quotidien de l'année a quant à lui été décerné au quotidien Mutations. Durant cette soirée spéciale médias, quelques personnalités des médias ont aussi reçu des distinctions spéciales de Castel Beer.

Il s'agissait du prix de l’intervieweur de l'année à Jean-Bruno Tagne, de l'animatrice de l'année à Joyce Fotso et de l’animateur de l'année à Eric Fopoussi. Quant à l’émission de l'année, c'est l'Arène de Canal 2 international qui l'a raflée.

Marcellin Gansop, fait dorénavant partie de ceux qu'on pourrait citer comme les pionniers de ce milieu si élitiste qu'est l'audiovisuel.