L'ancien avocat de l'actuel président des États-Unis d'Amérique a la dent dure contre son ancien client. Michael Cohen, ancien avocat de Donald Trump était aujourd'hui auditionné devant le Congrès américain. Les deux hommes ont travaillé ensemble depuis 2007. L'ex-avocat a dressé devant le Congrès lors de son témoignage un portrait peu flatteur de son ancien client, en utilisant des mots durs et percutants. L'homme était auditionné pour une audition publique devant la commission de suivi de l’action gouvernementale de la Chambre des représentants.

Publicité
Publicité

Pour Michael Cohen, Donald Trump est un "tricheur"

L'ancien avocat personnel de l'actuel président des États-Unis d'Amérique n'a pas mâché ses mots lors de son audition par le Congrès. En guise d'introduction, le président de la commission a présenté Michaël Cohen en affirmant que le peuple américain pouvait juger lui-même de la crédibilité de ce dernier. En effet, il a été condamné à trois ans de prison pour fraude fiscale, parjure et infraction au code électoral.

L'ancien avocat de Donald Trump n'a pas mâché ses mots envers son ancien client
L'ancien avocat de Donald Trump n'a pas mâché ses mots envers son ancien client

Malgré tout, l'homme est arrivé très détendu au Capitole, le siège du Congrès américain.

Très vite, Michael Cohen a fait quelques déclarations sur le quarante-cinquième président américain. "Je suis ici pour dire au peuple américain ce que je sais sur le président Trump", a-t-il déclaré avant d'ajouter : "Je regrette le jour où j’ai dit oui à M. Trump (…) J’ai honte". Il a même affirmé que "[Les américains ont] entendu [Donald Trump] qualifier des pays plus pauvres de “pays de merde”. En privé, il est encore pire." Pour l'avocat, Donald Trump "est un raciste, un escroc, un tricheur". Le principal intéressé qui est actuellement à Hanoï pour une rencontre avec le leader nord-coréen Kim Jong-Un n'a pour l’instant pas réagi.

Publicité

Des révélations importantes devant le Congrès

Après avoir dressé un portrait peu flatteur de l'homme dirigeant la première puissance du monde, Michael Cohen a affirmé qu'il avait connaissance des révélations qui sont sorties sur Hillary Clinton grâce à WikiLeaks qui a publié plusieurs e-mails du camp républicain.

Il a aussi affirmé que l'actuel président des Etats-Unis avait menti sur le projet immobilier qu'il devait construire à Moscou, constitué principalement d'une nouvelle Trump tower.

Selon lui, Donald Trump a dirigé ces négociations durant la campagne électorale et a menti car il ne pensait pas remporter ces présidentielles.

Lire la suite et regardez la vidéo