Le double scrutin électoral (Municipales et Législatives) s'est déroulé le 9 février 2020 au Cameroun. Plusieurs régions et circonscriptions ont été prises à partie pour cette participation élective dans tous le territoire national. Christian Mebiame Mfou'ou, renfloué dans ses performances depuis 2013, dans la Commune de Meyomessala dans la région du Sud, soumet une fois de plus ses compétences à ses administrés.

Sachant que la Décentralisation est quelque peu effective au Cameroun, ce nouveau transfert de compétences visant les CTD (Collectivités Territoriales Décentralisées), seront dans un manifeste de restructuration et de progrès pour chacune des dix régions du pays.

La liste du RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais) de la Commune de Meyomessala est passée pour ces municipales de 2020, et le candidat Christian Mebiame est une fois de plus candidat à sa propre succession.

Durant son dernier mandat, il s'est manifestement distingué par plusieurs réalisations et concrétisations dans sa commune. Rappelons que la Commune de Meyomessala a été créée le 26 juin 1992 par le décret N°92/127 du 26 juin 1992, sectionnée par la Commune Rurale de Bengbis et la Commune de Sangmélima. Partagée entre ces deux grands démembrements, Meyomessala ouvre ainsi une nouvel embranchement au développement sectoriel. L'arrivée de Christian Mebiame, a donc foncièrement changé la donne avec son émergence et sa pluralité de fonctionnement.

Christian Mebiame place de RDPC au centre des réalisations

Durant son mandat il a implanté une réelle politique de réaménagement et de construction du réseau routier dans tout cet arrondissement. Cela s'est vu avec l'implémentation de plusieurs chantiers tels que Messok, Ndu-Libi ou encore Tekmo. Dans le secteur prévisionnel, le Maire a approvisionné en la circonscription en eau potable avec plusieurs apports administratifs et financiers (Ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire et de l'Agence Norvégienne EksportKerditt).

A cet effet, la distribution d'eau potable est ainsi passée de 750 m3 à 5000 m3 par jour. De nombreux progrès ont aussi été réalisés dans le domaine des infrastructures sanitaires et éducatives. Plusieurs centres de santé ont été construits sous le mandat de ce maire, notamment plusieurs qui sont toujours en cours de construction.

Le maire dans ses ambitions a par son professionnalisme palpé les problèmes sociaux et économiques du doigt. Il a d'ailleurs créé un cadre propice à l'installation des usines à fort potentiel d'emplois et de revenus. Il sera également installé dans cette commune, une entreprise de l'unité industrielle de transformation de bois de 4ème génération.

La compétence comme moteur de réussite

Christian Mebiame a également collaboré avec le Ministère de l'Habitat et du Développement Urbain, à l'élaboration du Plan d'Occupation des Sols (POS). Voulant rendre un hommage au chef de l'Etat S.E. Paul Biya, il a fait construire une place commémorative au couple présidentiel. Il a ainsi amené un lac et un restaurant municipal, une gare routière, une place de la jeunesse entre autres pour embellir la ville.

Christian Mebiame requiert ainsi à ses conseillers municipaux et aux populations de croire en lui comme par le passé, car il compte renforcer ses multiples compétences, grâce à son expérience avérée en la matière, et ses qualités managériales confirmées par ses nombreuses réalisations. Le candidat compte ardemment poursuivre le chantier de bitumage des routes des cantons Ndou-Libi et Yevam-Yassaman. Il se positionne graduellement dans ses actions comme le choix de l'expérience et de l'émergence pour la Commune de Meyomessala.

Ne manquez pas notre page Facebook!