Le Mayo Danay Est s'est mobilisé et démontre une fois de plus sa force à travers les militants et le sympathisants du RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais). Le grand meeting du 6 février 2020 dans le département du Mayo Danay Est s'est déroulé dans une grande euphorie des militants du RDPC et des différents candidats aux élections législatives et municipales à Yagoua.

Ibrahima Talba Malla, le président de la Commission Régionale de l'Extrême-Nord, s'est aussi illustré lors de cette grande rencontre avec un discours d'unicité et de responsabilité. "On n'aurait même pas pu prendre la parole à l'occasion de ce meeting, tellement les choses ont été bien faites. Et même à l'américaine. Pour ma part, je tiens tout d'abord à féliciter le camarade Mounouna Foutsou, pour la qualité de l'organisation de cette campagne" a cité ce dernier lors de son discours.

Le RDPC satisfait de son parcours dans le Mayo Danay Est

La circonscription du Mayo Danay Est a toujours eu a faire de bons scores pour la formation politique RDPC. A cet effet, 88% des voix avaient été enregistrées lors de la dernière élection présidentielle dans cette localité.

Ce qui le classe automatiquement dans le peloton de tête pour la région de l'Extrême-Nord du Cameroun. C'est ainsi que le président national du parti des flammes, Paul Biya, leur renvoie continuellement l'ascenseur. L'on peut par exemple citer la mise en oeuvre des travaux de réhabilitation de la digue de Maga-Pouss. Elle a été financée à hauteur de 4 milliards FCFA.

Une construction d'une batterie de 38 dalots sur le déservoir de Pouss, qui a également été mise à jour.

Elle a coûté la somme de 2 milliards. La construction de 43 forages et du pont sur le fleuve Logone entre Yagoua et Bongor (Cameroun et Tchad) est évaluée à 41 milliards de FCFA. Pour ce faire, 36 mois de délais d'exécution ont été accordés pour la finition des travaux. Ce marché a notamment été signé le 21 décembre 2019.

Le double scrutin en bonne voie pour le RDPC

Une cérémonie pour la pose de la première pierre va naturellement se dérouler dans les prochains jours pour ce projet. Ibrahima Talba a parallèlement cité les ressortissants du Mayo Danay qui occupent les hauts postes de responsabilité. Par ailleurs il s'est outillé à mettre en exergue le fait que d'importantes ressources seront placées à la disposition des différentes communes pour les multiples projets de proximité.

Ceci avec la décentralisation qui sera effective, les communes pourront ainsi avoir près de 15% du budget de l'Etat. Mounouna Foutssou quant à lui a brossé un bilan positif depuis le début de la campagne et s'est dit satisfait du fait que l'opposition se serait elle-même mise à l'écart. Il souhaite ainsi que les militants et les électeurs se dirigent massivement le 9 février pour avoir une victoire totale du RDPC.

Ne manquez pas notre page Facebook!