Les élections Municipales et Législatives au Cameroun prévues pour le 9 février 2020, ont pu voir la campagne être lancée le 25 janvier 2020 sur toute l'étendue du territoire. Raffermi dans son idéal, le RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais) sillonne chacune des régions où il est représenté par ses candidats et ses présidents de Commissions Communales de Campagne.

Le Président de la Commission Communale de campagne du Mayo Danay Est, Mounouna Foutsou et parallèlement Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique précède depuis plusieurs jours, cette grande campagne. Débuté dans son fief, il a pu rassurer la population sur la confiance accordée et renouvelée à cette localité au Chef de l'Etat S.E.

Paul Biya.

Ce 4 février 2020, un grand meeting s'est tenu à Maroua, capitale de l'Extrême-Nord où regorge une majorité de militants et d'électeurs du parti des flammes. C'est d'ailleurs dans cette ville que le Président de la République avait débuté sa campagne lors de la dernière élection présidentielle de 2018, qu'il a remportée avec une écrasante victoire. Mounouna Foutsou, ce jour a ainsi conduit la délégation de cette circonscription électorale dans le chef lieu de la région de l'Extrême nord.

Le RDPC en pleine action au septentrion

Ce soutien est à l'occasion de la visite du Vice Premier ministre, Jean Kuete. Il est également le Président de la Commission nationale de campagne et par ailleurs Secrétaire général du Comité central du RDPC.

Jean Kuete s'est déplacé pour la rencontre de ses camarades de la région de l'Extrême-Nord, afin d'encourager les militants et militantes à accomplir leur devoir citoyen le 9 février prochain. Il y a naturellement présidé un grand meeting en compagnie des ses camarades de parti. Il a été noté la présence du ministre Ibrahim Talba Malla, président régional de campagne de l'Extrême nord ainsi que les présidents départementaux.

La campagne suit son cours avec le parti des flammes

Cette rencontre s'est déroulée dans une ambiance conviviale et rassurante et une participation massive des militants. Toutefois, l'UNDP (Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès), a vu quelques de ses militants décider d'également soutenir le parti de la majorité pour ce double scrutin.

A cet effet, le responsable local de l'UNDP, a fait une déclaration il y a quelques jours.

"Selon les consignes de notre président de la fédération départementale du Mayo Danay, tous les militants de notre parti Undp, doivent voter pour les listes du RDPC lors des élections Municipales et Législatives", a fini Oumarou Dana, Président de la sous section RDPC locale.

Par ailleurs, la caravane de campagne conduite par Doumara Tarang a commencé sa tournée de sensibilisation et de large ratissage le lundi 3 février 2020. En outre, les nombreuses étapes au programme sont fixées pour les descentes à Bagaraou, Danay Guidiguis et à Danay Vorgoda. Il est intimé un mot d'ordre qui demeure et reste inchangé pour ces militants et électeurs : il s'agit d'un vote à 100% pour le RDPC.

Ne manquez pas notre page Facebook!