Le 8 mars est la Journée Internationale de la Femme (JIF). Au Cameroun, on la célèbre chaque année en grandes pompes avec l'avènement des différents concepts. A cet effet, un thème est choisi afin de magnifier cette journée de réflexion autour des valeurs qu'incarne le genre féminin.

Au Cameroun, le thème choisi pour cette année 2020 est : Promotion de l’égalité et protection des droits de la femme à l’horizon 2020 : dresser le bilan des actions menées, fixer un nouveau cap pour cette 35è édition. Cette journée est également consacrée à la réflexion, au débats et aux idéologies concernant la place de la femme dans son environnement de vie, ses acquis et surtout ce qu'elle représente face au genre masculin.

La JIF promeut l'égalité et la protection des droits

Le Cameroun qui le plus souvent organise diverses manifestations, avait constaté certaines dérives lors de cette journée commémorative de la femme.

Le gouvernement camerounais à travers le Minproff (Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille) a tenu à remettre les pendules à l'heure en menant différentes campagnes de sensibilisations contre les nombreux abus à travers l'ensemble du territoire national. Durant cette journée, différents maux liés au genre féminin sont abordés comme les mutilations génitales, les mariages de mineures, les femmes battues, et même les femmes discriminées.

Une célébration visant essentiellement la femme

"Le 8 mars pour moi est une journée où nous les femmes on doit se remettre en question. Nous venons de sortir d'un double scrutin électoral au Cameroun ou aucune femme n'a pu être grand Maire dans toutes les 10 régions du Cameroun. Sont-elles délaissées par leurs circonscriptions, ou est-ce une simplement une lecture calculée et appliquée par la majorité masculine? Je n'ose indéniablement pas accuser le gouvernement camerounais d'avoir abandonné les femmes dans cet exercice, mais je me pose la question de savoir si la solidarité féminine existe encore dans notre pays", a dit Madame Mbediong Eugénie Mariette au sujet de la Journée Internationale de la Femme.

Célébrée chaque 8 Mars, la JIF rassemble de nombreuses manifestations au Cameroun avec un défilé de femmes et des autorités féminines, des débats et des séminaires de restitution. Cette nouvelle courroie de transmission de valeurs est manifestement attendue en cette journée au Cameroun. Le pagne de la JIF étant un préalable pour ces dames, Madame Abena Ondoa née Obama Marie Thérèse (Minproff), a en effet, fait un communiqué à l'endroit des femmes qui n'ont pas pu se procurer le pagne, de remettre celui de l'année précédente, ceci afin de dignement célébrer cette journée dédiée au genre féminin.

Cette journée a d'ailleurs été lancée dans la ville de Kribi le 26 février 2020, à la place des fêtes de la ville par le Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille et du Minfof, Jules Doret Ndongo.

Ne manquez pas notre page Facebook!