Le Ministre de l'Administration Territoriale du Cameroun (Minat), Paul Atanga Nji, vient de faire un communiqué très urgent suite à sa demande de fermeture du compte MRC-DONS, provenant de l'association illégale "Survie Cameroun - Survival Initiative". Cette association collaborant avec le MRC (Mouvement pour la Renaissance du Cameroun) du professeur Maurice Kamto a notamment pris l'initiative de récolter des fonds en vue de combattre le Coronavirus (Covid-19).

Face à cette démesure administrative, le Minat a ainsi convoqué la loi de 1990 interdisant à tout parti politique de recevoir un financement provenant de l'extérieur.

Le Minat étant en charge de la législation au vu des associations, organismes et de l'application de cette législature, s'est vu décliner l'offre venant de cette association jugée illégale. A cet effet, Atanga Nji a fait suivre un communiqué au Directeur Général de Orange Cameroun, en indiquant à cette entreprise de clôturer et de geler le compte MRC-DONS associé au code #150*7*162132#.

Orange Cameroun fait suite à une demande de fermeture de compte

Ce mardi 5 mai 2020, le Minat a ainsi accusé réception de la correspondance qui lui a été adressée par l'entreprise de téléphonie mobile, datant du 28 avril 2020. Le Ministère de l'Administration Territoriale fait part des arguments de droits développés pour solliciter la clôture et le gel des fonds de l'association illégale "Survie Cameroun - Survival Initiative" parrainée par le MRC.

Concernant cette association, le président du MRC Maurice Kamto a par ailleurs mandaté Penda Ekoka (président du comité de gestion de Survie Cameroun) à remettre les dons provenant de cette association au Ministre de la Santé Publique Malachie Manaouda ce 01 mai 2020. Celui-ci dans ses attributions, s'est vu de demander à l'association de procéder aux mesures légales afin de pouvoir remettre cette donation destinée à la lutte contre le Covid-19 et enfin de s'adresser au Ministre de l'Administration Territoriale.

Le Minat opte pour une application automatique de la loi

"Le monsieur se serait présenté individuellement qu’on aurait pu prendre son don sans problème, nous en avons besoin. Mais ce n’est pas parce que nous sommes en situation d’épidémie que nous devons mettre de côté nos lois et règlements" a noté Malachie Manaouda.

Le don de cette association était constitué de 10.000 masques barrières, 6800 masques chirurgicaux et 950 tests de dépistage destinés à la lutte contre le Coronavirus.

Selon le ministre Atanga Nji, l'appel à générosité publique doit être expressément et uniquement autorisé par le Minat, même s'il s'agit d'un parti politique légalement reconnu au Cameroun. Ce qui se résume manifestement à croire que le MRC n'est donc pas dans une posture de pouvoir continuer à récolter des fonds destinés à cet appel à la générosité publique. D'où la demande de fermeture immédiate de ce compte par le Ministère de l'Administration Territoriale.

Suivez la page Coronavirus
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!