Nous sommes tous égaux quand il s’agit de cette souffrance silencieuse mais bien présente. Le surmenage, la fatigue, un travail physique éprouvant viennent s’ajouter au stress et parfois au manque d’activités sportives et créent ces douleurs dorsales. Une raideur au niveau du cou ou en bas du dos, des douleurs qui généralement augmentent à vos moindres faits et gestes. Parfois, tousser suffit pour que vous criez au loup. Qu’il s’agisse de l’arthrose pour les plus vieux ou même de l’ostéoporose, ces tensions musculaires contrarient également les plus jeunes et rendent difficiles leur vie d’actifs dynamiques.

Pour y remédier, si certains privilégient la consultation médicale ou la prise de médicament pour calmer la douleur, d’autres espèrent que les ostéopathes ou les kinésithérapeutes pourront décontracter leurs muscles de façon à oublier ces courbatures. Et attention, si vous préférez vous soulager à coups d’anti-inflammatoires et analgésiques, vous êtes sans doute sensibles au fait que ces douleurs s’estomperont peut-être, mais ne partiront jamais. D’autant que médecins et pharmaciens se rejoignent sur les dangers de l’auto-médication surtout dans ce contexte de Covid-19 où la propagation du virus pourrait s’accélérer en cas de prise de médicament de type anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Le mal de dos est dit chronique lorsqu’il dure plus de trois mois malgré les solutions apportées à ces douleurs.

Dans ce cas de figure, la consultation régulière chez un professionnel de santé reste évidemment au programme. Mais comment faire lorsque toutes les activités que l’on vous propose dépendent toujours cette douleur ? Comme si votre mal de dos a marqué le pli sur votre corps et finalement sur votre quotidien.

Pourquoi le laurier et le clou de girofle ?

Les feuilles de laurier ne sont pas associées à Apollon et à la Rome antique pour rien, cette plante originaire du bassin méditerranéen favorise la digestion et est réputée pour calmer certaines infections. Une vertu moins connue du laurier reste celle qui guérit les rhumatismes et soulage les douleurs articulaires.

En ce qui concerne le clou de girofle, vous avez sans doute déjà glissé ce petit bouton floral originaire d’Indonésie sous la dent, très recommandé pour lutter contre le mal de dents. À ces bienfaits anti-inflammatoires viennent s’ajouter des vertus anesthésiantes et même antiseptiques.

La recette naturelle du thé au laurier et aux clous de girofle

Pour réaliser cette recette très facile, il vous suffit de prendre 2 ou 3 clous de girofle, 1 ou 2 feuilles de laurier sèches et 300 mL d’eau.

  • Dans une casserole, placez les feuilles de laurier puis versez l’eau chaude en attendant l’ébullition environ 3 à 5 minutes
  • Ajoutez ensuite les clous de girofle
  • Recouvrez ensuite la casserole en laissant infuser à votre guise
  • Mélangez et prenez ce thé en cas de douleurs

Ne manquez pas notre page Facebook!