Note des éditeurs : Plusieurs articles de Francis Gruzelle, auteur de cet article, ont été supprimés de la plateforme Blasting News. Les propos, sujets et idées partagés ne respectaient pas la ligne éditoriale de Blasting News.

La sortie du livre conseil "Réussir son potager du paresseux" devait sortir dans les librairies de l'Hexagone le 9 avril mais elle a été retardée par l'épidémie de coronavirus, le confinement et la fermeture obligatoire des librairies. Des millions de jardiniers n'ont pu profiter des astuces au moment où ils démarraient leurs potagers ou jardins.

Cet ouvrage désormais en vente, écrit par l'Alsacien Didier Helmstetter, fils d'une lignée de petits paysans, se veut un guide pour éviter les efforts inutiles, les tours de reins, les ampoules aux mains, etc.

L'auteur a aussi été formateur puis responsable d'un centre de formation agricole, tout en dirigeant des programmes de recherche. Alors, le jardinage, il connait !

Jardiner avec le vivant sans trop se fatiguer

Cette bible du jardinage a le mérite de détailler tous les êtres vivants susceptibles d'aider le jardinier, en donnant des conseils pour que ces petites bêtes viennent loger dans votre jardin. Des coccinelles aux hérissons deviennent de précieux auxiliaires. D'autres aident les jardiniers, sans trop les décourager, à l'image des vers, champignons et multiples organismes.

Page après page, Didier Helmstetter prône des gestes simples : on ne détruit pas les petites bêtes de nos jardins, on les protège !

Avec des gestes simples : récolter les salades ou les choux en laissant la racine, la tige et quelques feuilles, qui seront consommées par les limaces, qui deviendront une bonne nourriture pour les hérissons. Le lecteur découvrira aussi la phénoculture, l'amélioration des systèmes avec des moyens modestes.

Avec l'apparition des premiers parasites, le jardinier alsacien détaille ce qu'il ne faut pas faire, précise longuement "qu'il n'y a pas de pesticides efficaces sans effets négatifs" et déconseille leur emploi.

Les clés pour jardiner en toute sérénité

"Pas de vision passéiste centrée sur des techniques anciennes" explique Didier Helmstetter.

L'anti-guide est là pour apporter touts les clés utiles afin de réussir, sans gros efforts, le jardin ou le potager du XXI ème siècle, pour mieux comprendre les mécanismes naturels. Il essaye d'apporter les meilleurs solutions, que ce soit la connaissance des sols ou la maîtrise des prédateurs via la biodiversité naturelle.

L'auteur se moque des cultures de plantes alignées comme des militaires au garde à vous. Il préfère des cercles, des carrés, des mélanges de plantes, dont certaines éloignent les parasites. Une foule de tours de mains sont donnés pour la production des semences, notamment dans le chapitre 6 intitulé "Prenez de la graine", étape essentielle pour pouvoir "casser la graine" en cuisine l'année suivante.

L'utilisation des fumiers adaptés aux différents sols est aussi détaillée. Comme les conseils pratiques, notamment le paillage des cultures, qui évite l'évaporation de l'eau et économise des binages. Avec cet été torride, où les journaux relaient les informations les plus sensationnelles, comme le sous-marin nucléaire la Perle détruit en rade de Toulon par un incendie ou le ministre Olivier Dussopt arrosé par la Saur pour l'obtention d'un marché public , ils oublient les conseils pour maintenir les potagers en vie, économiser l'eau, diminuer les efforts.

Ne manquez pas notre page Facebook!