Publicité
Publicité

Chaque année des millions d'Animaux de compagnie sont euthanasiés. Nous pouvons tous nous impliquer et aider de plusieurs façons. Si vous et votre famille êtes à la recherche d'un ami à fourrure, il suffit d'aller dans un refuge et en adopter et non dans une animalerie. Les animaux de compagnie vendus dans les animaleries proviennent souvent des «usines à chiots», des établissements qui produisent de grandes quantités de chiens dans les conditions les plus ignobles. Non seulement le soutien de ces usines prolonge cette pratique cruelle, mais souvent, les chiens et les chats souffrent de malformations et de malformations congénitales causées par leur environnement d'élevage dangereux.

Publicité

Il n'est pas rare qu'en raison de maltraitance, les animaux achetés en animalerie souffrent de troubles psychiques: battus, enfermés dans une cage par dizaine, en dénutrition, ces animaux peuvent devenir agressifs une fois adule. Il s'agit de torture animale, un manque complet d'empathie et de respect pour l'animal.

Les refuges: amour, respect et empathie

Les refuges locaux ont des douzaines d'animaux qui sont castrés et stérilisés, qui ont désespérément besoin d'affection et qui pourraient être loin d'être euthanasiés.

Les refuges connaissent le tempérament des animaux et peuvent vous aider à choisir le chien ou le chat le mieux adapté à votre famille. L'adoption est le moyen le plus efficace de faire la différence, mais il existe de nombreuses autres façons d'aider les refuges dans votre région.

Le plus souvent, ces refuges ne sont pas financés par le gouvernement et dépendent principalement de dons publics. Les dons vont aux soins de santé animale, à l'entretien des installations et même aux fournitures de bureau pour le personnel.

Publicité

Aider autrement

Une autre façon d'aider est de faire du bénévolat. Quelle meilleure façon de passer son temps libre, qu'en passant du temps avec des animaux qui ont besoin d'aide et aiment la compagnie ? Il est également possible d' aider en faisant don de biens et de fournitures. Les refuges acceptent souvent les dons publics de nourriture pour chiens et chats, de litière de jouets.

De nombreux refuges mettent également ces dons à la disposition de personnes qui ne sont pas capables de nourrir leurs propres animaux, même s'ils ne viennent pas de leur refuge.

Même les fournitures pour le personnel, comme les stylos, le papier et les bouteilles d'eau, sont appréciées. Tout peut faire la différence.