La curiosité mal placée. Il n'y a rien de mal à être curieux, c'est d'ailleurs souvent considéré comme une qualité et une démonstration d'intelligence. Vouloir comprendre, chercher le savoir, tout cela est plutôt positif dans l'ensemble. Cependant dans la société dans laquelle nous vivons, il est normal de se méfier des gens curieux, voire trop curieux. Certaines personnes sont curieuses car elles veulent comprendre certaines choses, analyser, s'enrichirent culturellement.

Malheureusement pour la plupart il s'agit de curiosité mal placée que l'on peut associer à du voyeurisme. Prenons les relations humaines. Certaines relations, qu'elles soient amicales ou amoureuses, durent et d'autres foncent dans le mur et une marche arrière est impossible.

Les gens doivent comprendre que tout est une leçon, chaque personne que l'on croise dans sa vie nous apporte quelque chose, que ce soit positif ou négatif, on apprend. Nous faisons des erreurs et si nous sommes suffisamment intelligents, après une importante introspection, on ne les reproduit pas.

Les gens ne se remettent pas en questions et continuent de reproduire les même erreurs pour ensuite se plaindre de leur sort. Lorsqu'une relation se termine mal (classique et anodin), chacun continue sa vie et aussi triste que ça peut paraître, les deux individus deviennent des étrangers. Hier ils étaient liés comme ce n'est pas permis et aujourd'hui ils ne disent même pas "bonjour" s'ils se croisent. Certains vont même jusqu'à envoyer des mails d'harcèlement ou des tentatives d'intimidations...

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Femmes

Amour, haine et harcèlement

Lorsque l'on n'aime pas une personne, les règles sont simples : on ne parle pas de cet individu, on ne s'associe pas aux proches de cet individu, on ne se renseigne pas sur cette personne, on ne le harcèle pas, on ne le/la piste pas sur google et les réseaux sociaux etc.

Mais certaines personnes sont visiblement tellement malheureuses qu'elles ressentent le besoin de faire des recherches sur leur ancienne connaissance (amoureuse ou amicale) : alors elles commencent à chercher sur les réseaux sociaux et google dans le but de savoir ce que vous êtes devenu depuis la rupture (amoureuse ou amicale), par exemple si vous être marié(e), si vous avez des enfants, votre job, votre vie dans l'ensemble. Puis, elles passent à la troisième vitesse et vous contactent par mail.

Dites bonjour à la manipulation

En effet, dans un premier temps vous recevrez un mail dans lequel on vous lance des roses pour mieux vous appâter afin de fixer un rendez-vous afin qu'il ou elle vous voit physiquement, prenne des photos, et vous soutire des informations confidentielles sur votre vie privée pour ensuite ne plus donner signe de vie. Si vous êtes un minimum malin et expérimenté vous ne répondez pas à ces mails toxiques et vient alors le fameux "HATER MAIL", un mail comprenant un harcèlement moral extrême.

Et pour finir, vous avez le curieux discret : l'individu avec qui vous n'êtes plus en contact depuis longtemps, qui ne demande jamais de vos nouvelles mais fait des recherches sur vous plusieurs fois par semaine.

Est ce de l'amour ? Non, juste de la curiosité mal placée et du voyeurisme. Vous avez ici affaire à une personne sans personnalité car il ou elle n'a pas le courage de venir parler pour exprimer son ressenti à votre égard. Non, cette personne se cache derrière son écran et consulte vos actualités chaque jour que Dieu fait. C'est triste et ça en dit long sur le personnage.

Ce phénomène de curiosité mal placée concerne énormément de monde, et il est difficile de comprendre cet intérêt pour une personne que l'on n'aime pas et que l'on ne respecte pas.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite