Voilà 11 ans. Il y a 11 ans, le MCU démarrait avec Iron Man et le moins que l'on puisse dire c'est que le succès fut au rendez-vous. Avec aujourd'hui 22 films à son actif, le succès de la franchise n'a jamais été aussi démentiel et Marvel le doit surtout à Infinity War. Avengers Endgame est la suite de cet énorme projet, mais aussi le film qui marque un nouveau tournant pour le MCU avec la fin de la phase 3. Alors, ce dernier volet vaut-il vraiment le coup ?

Un film bancal

Le film dure environ 3 heures.

3 heures d'émotions, de rire et de souffrance dans lesquelles l'on retiendra bon nombres de défauts apparents. Déjà au niveau du scénario, avec une écriture inégale, qui à la deuxième heure efface complètement l'atmosphère de la première. En effet, si l'émotion, la tristesse de la première heure nous cloue complètement à notre siège, la seconde balaie l'atmosphère créée avec un humour à la Marvel, qui marche, certes, mais qui gâche le côté émotionnel.

Beaucoup d'incohérences aussi et de facilités scénaristiques sont à noter dans ce film, notamment dans certains moments clés ou situations délicates dans lesquels se trouvent certains personnages.

Les explications sont bâclées, les retournements de situation sont improbables et la tension est quasi inexistante... Bref, le gros problème de ce film est le scénario en lui-même.

On retiendra aussi le rôle mineur d'un personnage importantissime dans Infinity War, comme Thanos ou bien certaines déceptions, notamment avec Captain Marvel ou Bruce Banner. Captain Marvel étant rien de plus qu'un joker qui s'auto-complimente.

Autre problème toujours pas réglé pour les frères Russo : le cadrage des scènes d'action. Que ce soit caméra à l'épaule, notamment dès la première scène du film, ou combats épiques, les deux réalisateurs pèchent clairement dans ce domaine.

Le film fan service

Là où Infinity War arrivait à nous surprendre, Endgame prend le parti de nous faire un adieu nostalgique. Les tous premiers Avengers sont véritablement le coeur du film, et la tension dramatique de la première heure leur rend plutôt bien hommage. Chaque personnage a son lot de tristesse, de rancoeur. On le sent, c'est beau, c'est fort, les Avengers ont perdu.

La deuxième heure n'est quasiment que du fan service, qui parfois marche si l'on a vu les autres films. Quelques clin d'oeil bienvenus dans la globalité.

Le traitement des 6 premiers personnages d'Avengers donne une émotion particulière à un public qui suit leurs aventures depuis plus de dix ans, un adieu émouvant qui se conclut lors d'une troisième heure absolument épique.

En effet, la bataille finale restera sans doute dans les mémoires, au même titre que la bataille du Wakanda. Il y a eu et il y aura encore, bien plus d'un pleur dans les salles de cinéma ces prochaines semaines avec un bon film qui comble certaines attentes, si ce n'est la plupart mais qui peut être une déception comparé à la réussite remplie de surprises d'Avengers Infinity War.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite