Cela fait maintenant presque un an que le virus du COVID-19 s'est propagé dans le monde. Entre confinements, règles de distanciation sociale et gestes barrières, les mesures préventives mises en place pour lutter contre ce virus ont été nombreuses, souvent sujettes à des doutes et liées à de fausses informations.

Alors que de nombreuses personnes ont déjà prévenu qu’elles ne se feraient pas vacciner contre le COVID-19, en raison notamment par de fausses informations sur le sujet, Blasting News rejoint un groupe de sociétés, de médias, et d’associations à but non lucratif dans une grande campagne d'éducation aux médias sur la santé. Au cœur de cette campagne : un outil gratuit qui permettra aux internautes de ne pas tomber dans le piège des intox, et de prendre des décisions informées sur la vaccination.

La campagne “VaxFacts” (#InfoVax) permettra aux Français d’avoir accès gratuitement à des ressources éducatives et à un outil permettant d'éviter les fausses informations sur la santé : l’extension de navigateur HealthGuard. HealthGuard fournit des évaluations de la crédibilité de milliers de sites d’information sur la santé, alerte sur ceux qui propagent des intox sur les vaccins, et guide les internautes vers des sources sûres en matière de santé.

Téléchargez ici l'extension gratuite.

Se renseigner en lisant des sources fiables devient une arme essentielle pour lutter non seulement contre la pandémie, mais aussi contre "l'infodémie". Alors que les vaccinations sont déployées dans le monde entier, la fin de la pandémie semble désormais possible, mais pour que cela se produise, les gens doivent faire confiance à la recherche scientifique et ne pas avoir peur de se faire vacciner.

Cependant, selon un sondage Odoxa-Backbone Consulting pour France Info et Le Figaro, les résultats montrent que 43% des Français disent toujours ne pas avoir l'intention de se faire vacciner. Selon une étude de la London School of Hygiene & Tropical Medicine la désinformation serait l'une des causes de la réticence au vaccin, et prévient : “les fausses informations en ligne menacent l’objectif d'immunité collective, et la vie des gens”.

Comme le décrit Angelo Paura, responsable du contenu international chez Blasting News: “L’accès à des informations correctes et vérifiées sur la santé est un droit de chaque citoyen dans une démocratie. C'est pour cette raison que Blasting News s'associe à NewsGuard au devant de cette campagne à un moment si critique pour notre société.” "Nous sommes ravis d'être l'un des partenaires participant à VaxFacts", ajoute-t-il. Blasting News travaille sur deux projets pour lutter contre la propagation des fausses informations: Fake News Sicily, un projet financé par la Région de Sicile, dans lequel Blasting News en collaboration avec l'Université de Palerme développe un algorithme pour détecter les fausses informations; EUNOMIA, un consortium financé par l'UE qui travaille sur un média social sécurisé basé sur la blockchain.

Alors que les grandes entreprises numériques comme Facebook et Twitter tentent de poser leur pierre à l’édifice en en interdisant la promotion d’allégations inexactes et sans fondement sur la sûreté et l'efficacité des vaccins, un rapport publié fin octobre 2020 par NewsGuard montre que 34 pages Facebook en anglais, français, italien et allemand avec quelques 14,2 millions d’utilisateurs faisaient la promotion de ces dernières. Ainsi, les intox dangereuses continuent à circuler, et à être populaires sur les réseaux sociaux et de ce fait mettent en danger les populations face à ce virus. Comme le précise Gordon Crovitz, co-PDG de NewsGuard : “Il est urgent de contrer les fausses informations sur les vaccins contre le COVID-19 maintenant que les campagnes de vaccination ont commencé”.

“Il existe un risque réel que la peur du vaccin fondée sur de fausses informations empêche d'atteindre l’immunité collective à même de vaincre ce virus mortel, et qu'une vaccination massive permettrait d'atteindre," ajoute-t-il.

Ensemble, avec Blasting News et d'autres médias partenaires comme 20 Minutes, Actu.fr, Ecole de journalisme de Sciences Po et Euronews, l'extension de navigateur HealthGuard souhaite protéger et aider les internautes dans leur source d'informations.

HealthGuard qui évalue les principales sources d'information sur la santé en France, en Allemagne, en Italie, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, peut être utilisée sur tous les principaux navigateurs (Chrome, Safari, Edge, et Firefox) et elle peut être installée en un seul clic.

Une fois l'extension installée, les icônes Rouges et Vertes de HealthGuard apparaissent à côté des liens, sur les moteurs de recherche, sur les réseaux sociaux, et sur d’autres plateformes, indiquant si un site est fiable sur les sujets liés à la santé. Les utilisateurs passent leur souris sur l’icône de HealthGuard pour lire un résumé de l'évaluation de chaque site, et ils peuvent ensuite cliquer pour lire une analyse plus détaillée de la fiabilité de ce site. Les évaluations s'appuient sur neuf critères journalistiques de base, relatifs à la crédibilité et à la transparence de la source. Pour télécharger HealthGuard, et pour lire les rapports de HealthGuard sur la mésinformation sur le COVID-19, cliquez ici.

Grâce au soutien financier de Microsoft, de la Fondation Knight et de Publicis Health Media, HealthGuard est désormais disponible gratuitement, et ce jusqu’au 30 juin 2021.

Ne manquez pas notre page Facebook!