Nicolas Sarkozy et la justice ? Deux vieilles connaissances, tant l'ancien président de la République a été inquiété par la justice ces dernières années, dans plusieurs Affaires. Il y a bien sûr l'affaire en cours, concernant des soupçons de financement illicite par l'ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi lors de la campagne présidentielle de 2007. Une campagne qui avait également été dans le viseur de la justice française, puisque le couple Bettencourt était soupçonné de l'avoir financé. Mis en examen pour abus de faiblesse sur Liliane Bettencourt, Nicolas Sarkozy avait finalement bénéficié d'un non-lieu.

« Bygmalion » toujours d'actualité

Outre « l'affaire Kadhafi », Sarkozy est encore inquiété dans deux affaires.

La première, dite « Paul Bismuth », concerne des écoutes qui auraient permis à l'ancien président de la République d'être au courant de procédures judiciaire. Il avait été mis en examen en 2014 concernant cette affaire. Et puis il y a aussi la fameuse « affaire Bygmalion », à propos du financement de la campagne présidentielle de 2012, que l'homme de droite a perdu face à François Hollande. Une affaire loin d'être terminée et qui pourrait rebondir dans les prochains mois.