Publicité
Publicité

Les institutions françaises définissent trois niveaux de compétence au sein du gouvernement : les ministres, les secrétaires d'Etat et les Haut-Commissaires. C'est ce dernier poste qu'occupe actuellement Jean-Paul Delevoye, en charge de la difficile réforme des retraites [VIDEO], sous l'autorité de la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn.

Né en 1947 dans le Pas-de-Calais, cet ancien médiateur de la République a effectué toute sa carrière professionnelle en politique, en dirigeant notamment sa petite ville natale de Bapaume presque sans interruption de 1982 à 2014.

Membre du RPR, puis de l'UMP, il est surtout connu pour avoir présidé l'Association des Maires de France pendant dix ans.

Tour à tour conseiller général, puis député et enfin sénateur, il intègre le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin en 2002 en tant que ministre de la Fonction Publique, de la Réforme de l'Etat et l'Aménagement du Territoire.

Advertisement

C'est lui qui est déjà à l'origine de la réforme des retraites des fonctionnaires [VIDEO] menée à cette époque.

Il préside ensuite le Conseil économique, social et environnemental de 2010 à 2015, avant de décider d'abandonner son poste de maire de Bapaume pour soutenir... le candidat socialiste. Exclu par son parti, il rejoint les rangs de La République en Marche, le mouvement du futur chef de l'Etat Emmanuel Macron, dont il dirigera la commission d'investiture aux élections législatives de 2017.