' On peut avoir été un grand soldat en 1914 et avoir fait des choix funestes en 1940 '. Une phrase d'Emmanuel Macron [VIDEO] qui a créé la polémique mercredi. Le président de la République parlait en effet de Philippe Pétain, Maréchal grand vainqueur de la bataille de Verdun, l'un des tournants de la guerre 1914-1918. Mais aussi dirigeant du régime de Vichy lors de la Seconde Guerre mondiale.

Ne pas évoquer son cas était donc difficile pour Emmanuel Macron.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Inclassables

Philippe Pétain fait partie des héros français de la guerre de 1914-1918. Au cours d'une semaine où le président de la République marche sur les traces de la Grande guerre à l'occasion du centaine de l’Armistice, il était certain que le cas du Maréchal Pétain finirait par arriver sur la table.

Après tout, avec cette phrase, Emmanuel Macron n'a fait que rappeler une vérité historique.

Le Crif se dit ' choqué '

Mais ces propos n'ont pas plu à tout le monde. Au cours de la journée de mercredi, la polémique a rapidement enflé. Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) s'est ainsi dit ' choqué ' par les déclarations d'Emmanuel Macron. ' Parler de Pétain est presque une insulte ', a même lancé Gérard Unger, vice-président du Crif, au micro d'Europe 1. De vives réactions qui ont poussé l'exécutif à calmer le jeu.

Interrogé mercredi après-midi, Emmanuel Macron [VIDEO] a ' changé son fusil d'épaule ' en mettant beaucoup plus en avant le rôle de Pétain lors de la Seconde guerre mondiale. Dans la soirée, c'est Marlène Schiappa, secrétaire d'État en charge de l'égalité femmes-hommes et de la lutte contre les discriminations, qui s'est fendue d'un tweet assassin, assurant que ' le Maréchal Pétain, traître à la patrie, a été condamné à l’indignité nationale. Le Président de la République ne va PAS le célébrer '.

Pétain ne sera pas honoré samedi

Samedi 10 novembre, seuls les Maréchaux présents aux Invalides seront donc honorés. C'est ce qu'a tenu à préciser l’Élysée en fin de soirée, mettant ainsi fin à la polémique autour du Maréchal Pétain. Pourtant, si la réaction du Crif a beaucoup fait parler d'elle, de nombreux internautes, sur les réseaux sociaux, ont donné raison aux propos initiaux d'Emmanuel Macron.

La Seconde guerre mondiale ne peut faire oublier que le Maréchal Pétain a bien été l'un des hommes qui a conduit la France à la victoire lors de la guerre de 1914-1918. Après avoir remporté la bataille de Verdun en 1916, Philippe Pétain avait pris le commandement de l'armée française à partir de 1917.