Publicité
Publicité

Un coup de pompe. Pour soutenir le rythme effréné de la vie présidentielle, Emmanuel Macron va s’en mette au vert. Alors qu'il semblait jusqu'ici infatigable, le président de la République française a décidé de prendre quelques jours de repos avant d'entamer une longue "itinérance mémoriell“ puis d’effectuer son retour à Paris pour commémorer avec plus de 60 chefs d'Etats, le centenaire de l'armistice du 11 novembre 1918 mettant fin à la Grande guerre.

Emmanuel Macron vide son agenda

Sur l'agenda présidentiel, plus rien n'est désormais inscrit pour la semaine prochaine.

Publicité

Le Président a même, fait exceptionnel, demandé à avancer le Conseil des ministres à mardi (en lieu et place du traditionnel mercredi ) afin de pouvoir prendre quatre vrais jours de repos. Emmanuel Macron semble avoir besoin de se ressourcer avant d'arpenter deux régions, onze départements et pas moins de dix-sept villes. Le Président fera donc le pont de la Toussaint comme une majorité des Français.

Ce repos semble être nécessaire au Président. Sa femme, Brigitte Macron demandait déjà lors de la campagne présidentielle que son équipe lui organise des plages de repos afin qu'il puisse reprendre son souffle et ne pas se tuer à la tâche avant même qu'il ne soit élu.

Cependant, depuis qu'il est arrivé à l'Elysée, le Président semble avoir oublié de se reposer et a commencé son quinquennat sur les chapeaux de roue en voulant être partout et sur tous les dossiers en même temps.

Les proches d'Emmanuel Macron inquiets de sa santé

Plusieurs de ses proches avaient déjà confié leurs inquiétudes vis-à-vis du rythme de vie d'Emmanuel Macron. Pour certains de ses collaborateurs, il "avait pris cher", avant de rajouter que son visage avait changé depuis son arrivée au pouvoir. Il est vrai que la fonction présidentielle use beaucoup comme nous avons pu le voir avec Barack Obama et ses 8 années à la présidence des Etats-Unis.

Publicité

Comme le rappel Alba Ventura, journaliste à RTL, "Emmanuel Macron n'est pas superman" et il doit accepter de se poser quelques fois pour reprendre une énergie nécessaire. Cependant, il est parfois tabou de voir un président prendre du temps pour lui car aujourd'hui s'est développée l'idée qu'il doit être à 200% au service des Français. Or, ce repos permettra sûrement à Emmanuel Macron d'assurer au maximum son "itinérance mémorielle" et de préparer au mieux son discours du 11 novembre prochain.