Emmanuel Macron a de nouveau rendu un hommage appuyé aux soldats français cette année. Dans un court message préenregistré et diffusé tard dans la soirée de mardi sur France 2, le chef de l'Etat a notamment tenu à remercier les nombreux compatriotes engagés qui passent les fêtes loin de leur famille afin d'assurer aux Français des fêtes de Noël en bonne sécurité.

Publicité
Publicité

Il faut dire que la séquence était particulièrement importante pour le président de la République qui avait tenu à marquer son soutien plein et entier aux forces armées qui défendent la France depuis l'Hexagone, ainsi qu'à l’étranger ! A la suite d'une émission spéciale consacrée aux soldats français et présentée par Michel Drucker, Emmanuel Macron a ainsi affiché son admiration pour ceux qui nous protègent en luttant tous les jours contre le terrorisme islamiste.

L'hommage appuyé de Macron aux soldats français de «Barkhane»
L'hommage appuyé de Macron aux soldats français de «Barkhane»

Les Français "en sécurité" grâce aux armées

Mais encore, le locataire de l'Elysée a exprimé toute sa « gratitude » à l'ensemble des familles de militaires pour « leur part de sacrifice » dont il dit reconnaître la douleur ! Réalisée lors du réveillon du 24 décembre avec les troupes de la force "Barkhane" basées à N'Djamena, son allocution vient ainsi témoigner de son attachement au sens du devoir valablement incarné par les soldats français.

Emmanuel Macron a, dans le même temps, appelé les Français à avoir une pensée toute simple à l'endroit des soldats engagés, de leurs familles, de leurs blessés et de leurs disparus.

Publicité

Il estime que si la fin d'année peut être aussi joyeuse en France, c'est parce que malgré la menace permanente qui pèse, eux ont choisi de s’engager. Un hommage bienvenu pour beaucoup après le rappel lundi que le budget de l’armée ne serait absolument pas affecté en 2019.

Une fin d'année en toute sobriété

En effet, après les milliards d'euros de mesures annoncés par l'exécutif en réponses au mouvement des "gilets jaunes", certains auraient pu redouter des coupes budgétaires !

C'est donc une reconnaissance qui en suit une autre puisque le président avait alors déjà rendu hommage aux soldats, notant dès lundi la réactivité de l’opération Sentinelle, lors de l'attaque survenue à Strasbourg.

Emmanuel Macron file ainsi vers une fin d'année plutôt sobre, après des séquences négatives qui pourraient marquer le reste de son quinquennat. A l'image du message de voeux publié très tôt dans la journée de mardi et assurant « Brigitte se joint à moi pour souhaiter un joyeux Noël à chacun d’entre vous », le locataire de l'Elysée se fait plutôt discret.

Publicité

De quoi préparer un peu plus sereinement une rentrée de janvier qui s'annonce chargée.

Lire la suite