Publicité
Publicité

Près de 73% des Français se déclarent favorables à la mise en place du référendum d'initiative citoyenne, d'après un sondage OpinionWay réalisé pour LCI dans l'émission "L'heure du Grand débat" de l'ancienne ministre de la Santé Roselyne Bachelot. La mesure permettrait aux citoyens d'imposer une consultation dès l'atteinte de 700 000 signatures.

Il faut dire que la proposition du RIC est agitée comme un totem par les Gilets jaunes depuis quelques semaines ! Dans les cortèges de manifestations le samedi, tout comme sur les ronds points durant tous les jours de la semaine, l'initiative est portée en coeur par des personnes désireuses de se voir beaucoup plus impliquées dans la vie politique de la France.

Publicité

Un plébiscite qui fait son chemin

L'enquête OpinionWay est donc un formidable plébiscite pour les manifestants qui entendent faire plier l'exécutif sur ce sujet ! En effet, à la question de savoir s'ils sont favorables ou opposés au RIC qui donnerait la possibilité d'organiser une consultation dès 700 000 signatures, les Français interrogés sont 73% à avoir répondu "oui", avec 31% qui se disent très favorables et 42% plutôt favorables.

D'un autre côté, 25% des Français rejettent l'initiative, avec 18% de sondés qui y sont plutôt opposés et 7% totalement opposés. Les femmes sont celles qui manifestent le plus grand intérêt pour le RIC avec 75% d'avis favorables contre 71% pour les hommes, tout comme les jeunes de 25-34 ans (79%) qui y adhérent beaucoup plus que les seniors de 65 ans et plus (61%).

Publicité

Bien sûr, quand on effectue le tri des sondés entre les différentes régions, on découvre sans grande surprise que ce sont les populations du Nord-est de la France qui y souscrivent le plus (76%), loin devant celles de la région parisienne (67%).

L'électorat de Marine Le Pen en tête de proue

Pour sûr, la nouvelle devrait largement ravir la patronne du RN Marine Le Pen qui avait porté la mesure dans son programme de campagne en 2017 ! Selon ce nouveau sondage, ce sont d'ailleurs les personnes qui ont voté pour elle à la présidentielle qui sont les plus farouches défenseurs du projet (86%), suivis de près par les nombreux partisans de Jean-Luc Mélenchon (85%).

Les électeurs d'Emmanuel Macron ne sont quant à eux que 58% à afficher leur soutien pour la proposition.

Publicité

Ils semblent ainsi avoir entendu le doute émis par le chef de l'Etat sur l'efficacité de la mesure. Dans son face-à-face avec les maires d'Occitanie vendredi dernier, il avait indiqué que l'initiative naît d'un bon sentiment, mais qu'elle ne devait pas cristalliser l'attention puisqu'elle n'apporterait pas de réelles réponses aux préoccupations quotidiennes des Français.