Après avoir fait durer le suspense pendant de longs mois, la République En Marche se prépare enfin à dévoiler son grand jeu pour les élections Européennes de mai prochain. Selon une confidence de son entourage à Franceinfo, Nathalie Loiseau démissionnera ce lundi 25 mars de son poste de ministre des Affaires européennes pour se lancer à la tête de la liste du parti présidentiel.

Il faut dire que la tâche aura été laborieuse ces dernières semaines pour la commission d'investiture du mouvement créé par Emmanuel Macron !

Publicité
Publicité

À quelques deux mois du scrutin prévu le 26 mai prochain, certaines hypothèses ont pris le temps de se muer en certitudes, à tel point qu'il ne reste plus, pour elles, qu'à être officiellement confirmées dans les heures et les jours qui viennent.

Nathalie Loiseau en tête de liste

A 54 ans, Nathalie Loiseau sera donc celle qui conduira la liste des Marcheurs pour une première entrée historique au Parlement européen. Diplomate depuis 1986, mais aussi directrice de l'ENA entre 2012 et 2017, la haute fonctionnaire travaillera pendant près de 26 ans au ministère des Affaires étrangères.

Elle est, depuis juin 2017, la discrète ministre en charge des Affaires européennes.

Pour mémoire, la décision de se lancer dans la course pour les élections européennes prochaines, Mme Loiseau l'a lancée à la suite de son face-à-face électrique avec Marine Le Pen lors de L'Emission politique il y a deux semaines ! Dans la foulée, le casting de LaREM a connu un véritable coup d'accélérateur, conduisant à une annonce officielle de la liste qui devrait se faire mardi.

Publicité

Un ticket avec Pascal Canfin

Autre information de FranceInfo, l'écologiste Pascal Canfin devrait se retrouver en deuxième position derrière la ministre sur la liste de la majorité. Directeur général du WWF France depuis 2016, l'homme a été ministre délégué au Développement sous le quinquennat de François Hollande. À 44 ans, le député européen est bien parti pour récupérer un troisième mandat après 2009 et 2014.

Toutefois, le bureau exécutif de la République En Marche devra encore entériner ce lundi les premières décisions sur la campagne du parti pour les européennes : une liste des 30 premiers candidats devrait ainsi être diffusée dès mardi, à la suite d'une conférence de presse !

De quoi lancer tambours battants une bataille qui s'annonce plus ou moins serrée entre les Marcheurs et le Rassemblement national, loin devant Les Républicains de Laurent Wauquiez.

Lire la suite