Peut-on dire que le monde va mal ? En effet, après les incendies en Australie, la pandémie, les grèves des transports, la mort de George Loyd ou encore la candidature d'Afida Turner en 2022, l'année en cours pourrait être une des pires que l'on ait jamais connu. Cela pourrait même être pire puisqu'un astéroïde considéré comme “potentiellement dangereux” par la National Aeronautics and Space Administration (NASA ), devrait très (trop) proche de la planète Terre lors du prochain week-end. Si la probabilité d'une collision reste très faible cela reste potentiellement dangereux.

Un astéroïde de la taille de la Tour Eiffel

Samedi 6 Juin, l'astéroïde 163348 (2002 NN4), devrait être considéré comme celui passant le plus près de la planète Terre. En effet, la proximité avec laquelle il passera, est potentiellement dangereuse car il pourrait dévier de sa trajectoire initiale. Bien évidemment, dans l'espace la notion de proximité n'est pas la même que sur la Terre. Selon les informations qui ont été relayées sur Space Reference, 163348 (2002 NN4) passera à moins de 0,003 unité astronomique. Si vous n'êtes pas un scientifique avertit ou si les distances dans l'espace ne vous disent pas grande chose, sachez que l'astéroïde passera donc à 5,088 millions de kilomètres de la Terre.

Si la distance à laquelle il passera de la Terre est un élément déjà important, selon les scientifiques, il devrait avoir un diamètre compris entre 254 et 568 mètres. Si cela ne vous dit rien, l'astéroïde serait donc plus gros que la Tour Eiffel. Ambiance donc, il est alors essentiel qu'il ne s'approche pas trop près de nous.

'Proche' et 'potentiellement dangereux'

Ce n'est pas le premier, ni le dernier astéroïde qui passera près de notre planète. Néanmoins, contrairement aux autres, il très impressionnant. Toujours selon les scientifiques de la NASA, il serait plus imposant que 90% de ses congénères. De plus, il a été classé comme étant "potentiellement dangereux" par l'Agence spatiale américaine.

Malheureusement, malgré tout l'intérêt et les nombreuses questions qu'un tel astéroïde suscite, il ne sera pas possible de l'observer.

Rappelons que la notion de "proche" est importante ici et même avec le meilleur matériel possible vous ne verrez rien. Néanmoins, il est possible de suivre sa course, son parcours sur internet. Vous pourrez bien évidemment continuer de dormir sur vos deux oreilles après le passage de 163348 (2002 NN4), la fin du monde n'est pas pour samedi.

Si l'astéroïde qui va passer peut nous révéler bien des surprises, il montre à quel point l'univers qui nous entoure reste peu connu. Les différentes missions de la NASA permettent d'en savoir plus on ne sait toujours pas si une autre forme de vie humaine est possible sur une autre planète. Pour cela, de nombreuses fusées sont envoyées dans l'espace afin d'améliorer nos compétences et connaissances.

Ne manquez pas notre page Facebook!