Saint Barthélemy ? C’est tout naturellement sur cette île que la famille a choisi d'installer la dernière demeure de #Johnny Hallyday. Les fans sont déçus, mais résignés. Ils acceptent la décision de leur idole. Sa sépulture sera à 6 720 km de Paris, et il sera difficile de la fleurir. Qu’importe, ils ne sont pas dupes, Johnny [VIDEO]a tant donné de son vivant. Ils savent que Johnny n’avait qu’une seule patrie : son public. Le chanteur préféré des Français sera inhumé lundi 11 décembre sur l’île de Saint Barthélemy dans les Petites Antilles en fin de matinée. Le corps arrivera dimanche soir à #Saint-Barthélemy. Cette annonce intervient juste après la décision de l’Élysée de dédier un hommage populaire à la star ce samedi 9 décembre.

Plusieurs centaines de milliers de fans sont venus. Un cortège funéraire a descendu les Champs-Élysées jusqu’à la Madeleine où Emmanuel Macron a fait une brève intervention. Plus de 700 bikers ont fermé la marche.

L’artiste avait fait bâtir sa superbe villa en 2006 sur les hauteurs de la colline le long de la baie de Marigot. La baptisant « Jade » en l’honneur de leur fille, le clan Hallyday a sans doute passé ses plus belles vacances dans la maison qui n’a pas été épargnée par le cyclone Irma. Un endroit cher au cœur des époux Hallyday qui s’envolaient dès qu’il en avait l’occasion avec leurs deux filles Joy et Jade. Parfois, c’est même tout le « clan » Hallyday qui se réunissait là-bas, comme à l’été 2016 où ils avaient été rejoints par David Hallyday, Estelle Lefébure et leurs deux filles Ilona et Emma.

La famille était encore dans la maison l’été dernier et elle « avait promis de revenir en mars », selon le président de la collectivité de Saint-Barthélemy, Bruno Magras, qui s’est confié à l’AFP jeudi 7 décembre, il assure que c’était « une volonté du rockeur d’être enterré sur l’île dont il étaittombé amoureux” en 1970». Il avait découvert Saint-Barth grâce à son ami Joe Dassin qui l’avait embarqué sur un bateau qui s’appelait 'Le vendredi 13'.

Une déception chez les fans

Pas sûr que son public apprécie Marigot, ce paradis du commerce détaxé où les boutiques de luxe sont légion même si sa sépulture se situe sur la commune plus modeste de Lorient. Le pèlerinage risque de coûter cher aux fans désireux de se recueillir sur la tombe de leur idole. La famille appréciera certainement le calme reposant de ce cimetière à l’abri du vent et l’intimité dont elle n’aurait pas pu bénéficier dans la métropole, mais elle devra elle aussi organiser à l’avance son voyage et celui de ses 60 invités pour rendre hommage au patriarche à l’ombre des frangipaniers.

Pour Læticia, qui avait l’habitude de poster des photos de ses vacances à Saint-Barth entourée de sa famille, cette décision tombe sous le sens du bonheur trouvé sur ce lieu de villégiature des stars. Le couple Hallyday était très aimé par les habitants de l’île qui avaient l’habitude de le croiser à la plage, au supermarché ou dans un restaurant branché.

Les visites régulières de la star ont largement contribué à l’attractivité de l’île. Les Halllyday ont fait venir beaucoup d’amis et attiré beaucoup de touristes aisés grâce auxquels le mois d’août était devenu particulièrement rentable. “C’est pour ça qu’on a créé le Saint-Barth family festival, où il m’a même fait l’honneur de chanter”, dit Carole Gruson, propriétaire du Ti Saint-Barth, restaurant cabaret fréquenté par le couple.

Pas sûr non plus que la cérémonie reste intime dans un cimetière qui ne possède ni murs, ni grilles propices à contenir les paparazzis qui ont traqué Johnny toute sa vie. On s’attend à voir des photos dans la presse. Après une veillée et une cérémonie qui aura lieu “dans l’intimité familiale”, Johnny reposera au son du clapotis de l’océan pour des siècles et des siècles. #Musique