Sur France Bleu, la maire de Paris, Anne Hidalgo [VIDEO] a annoncé en direct ce 10 janvier aux alentours de 10 heures la création d'un Pass gratuit (qui coûterait environ 12 millions d'euros à la mairie de Paris) pour les personnes de plus de 65 ans à partir de juin 2018. Les seniors n'ont pas les aides que possèdent les jeunes, les salariés ou les plus modestes. D'après Anne Hidalgo, les seniors sont un peu les "oubliés" de l'Etat et de la région en matière de mobilité.

Le Pass Navigo

Le Pass Navigo est une carte sans contact, utilisable sur les réseaux RATP, SNCF et Optile. Il permet de se déplacer en métro, trains, bus ou tramway sur Paris [VIDEO] ou dans d'autres départements franciliens (il est désormais "toutes zones" depuis septembre 2015).

Pour l'obtenir, il faut souscrire à un abonnement forfait. Il existe plusieurs formules d'abonnement pour les étudiants, les demandeurs d'emploi ou même les touristes. Le Pass Navigo est disponible en forfaits à la semaine, au mois ou à l'année.

Le Pass Navigo gratuit pour les seniors

La nouvelle risque bien de changer la vie de certaines personnes ! Le Pass Navigo sera effectivement gratuit pour les plus de 65 ans... Mais pas pour tous ! Pour bénéficier de ce Pass, il faudra qu'ils touchent un revenu mensuel inférieur à 2 200 euros, ce qui concerne environ 200 000 parisiens. Jusqu'ici, les personnes âgées pouvaient bénéficier du Pass "Navigo Émeraude Améthyste" qui n'était pas entièrement gratuit. C'est pourquoi Anne Hidalgo a voulu mettre en place un titre de transport totalement gratuit.

Son objectif ? Changer les habitudes des personnes âgées : les pousser à utiliser davantage les transports en commun.

Elle l'a également annoncé sur son compte Twitter : "Pour faciliter la mobilité des séniors, j’ai décidé qu’à partir de juin 2018 tous les Parisiens de plus de 65 ans bénéficieront de la gratuité intégrale du pass Navigo, sous plafond de ressources."

L'adjoint à la mairie en charge des transports, Christophe Najdovski, a indiqué que cette mise en place est un "geste de solidarité générationnelle". Aujourd'hui, les seniors voient leur pouvoir d'achat baisser chaque année. Face à ce nouveau système, le groupe UDI-MoDem a réagi en accusant Anne Hidalgo d'avoir "la mémoire courte". En effet, ce ne sera pas la première fois que le Pass Navigo sera gratuit. Il l'était déjà jusqu'en 2012 pour les personnes âgées, les bénéficiaires des minima sociaux et les handicapés.