#Alexia daval, 29 ans, est morte, mais la vie de son mari est aujourd'hui détruite. #Jonathann Daval, 34 ans, est désormais mis en examen et placé en détention provisoire pour « meurtre sur conjoint », comme l'a annoncé la procureure de Besançon mardi soir. Les prochains mois s'annoncent particulièrement long avec une enquête [VIDEO] qui va suivre son cours, avant un probable procès où l'enjeu majeur sera de déterminé s'il s'agit d'un homicide volontaire ou involontaire. Comme l'ont annoncé ses avocats, Jonathann Daval assure qu'il s'agit d'un « accident ».

Un meurtre est puni de 30 ans de prison minimum

La procureure de Besançon a elle annoncé que la préméditation avait été écartée, un crime qui entraîne la réclusion criminelle à perpétuité.

Un meurtre simple est, selon la loi, puni d'une peine de trente ans de prison minimum. La question des actes de Jonathann Daval suite à la mort de son épouse va également poser question. Est-ce lui qui a mis le feu au corps d'Alexia Daval [VIDEO] ? L'a-t-il roué de coups ? Autant de questions dont les réponses seront nécessaires afin de se prononcer sur le sort de cet informaticien de 34 ans, dont la vie a été brisée au mois d'octobre, lorsqu'il a commis l'irréparable après un probable coup de colère. #faits divers