Arnaud Beltrame n'a écouté que son courage. Pour sauver une vie et perdre la sienne. Érigé en héros national, La France entière se prépare à rendre un chaleureux hommage à Arnaud Beltrame. Celui-ci aura lieu le mercredi 28 mars aux Invalides à Paris à partir de 11h30. La famille du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame sera présente à la cérémonie ainsi que les proches des trois autres victimes de ce terrible attentat qui a frappé Carcassone et Trèbes, dans l'Aude, vendredi dernier.

Le militaire de 44 ans avait pris la place d'une otage, une certaine Julie L, caissière au supermarché de Super U de Trèbes. Après pratiquement deux heures de négociations et après avoir remis son arme de service au terroriste Radouane Lakdim, ce dernier avait fini par relâcher la jeune femme.

Mais peu de temps après, les forces spéciales ont pris d'assaut le supermarché après avoir entendu des coups de feu venant de l'intérieur du bâtiment.

Grièvement blessé par le terroriste, le lieutenant-colonel avait par la suite été transporté d'urgence à l'hôpital où il a hélas rendu l'âme dans la nuit de vendredi à samedi malgré les soins qui lui avaient été prodigués.

Tombé en héros

Le président de la République, Emmanuel Macron, a souligné le courage d'Arnaud Beltrame qui a donné sa vie pour sa patrie, laissant femme et enfants derrière lui. "Il a fait don de sa vie pour protéger les concitoyens.

Il est tombé en héros", a-t-il affirmé. Ce dernier prononcera un éloge funèbre lors de la cérémonie en hommage à Arnaud Beltrame.

Par ailleurs, l'enquête policière sur cet énième attentat ayant fait quatre victimes se poursuit. Dans le cadre de cette affaire, la compagne de Radouane Lakdim et l'un de ses amis ont été placés en garde à vue. Si la compagne a affirmé cependant qu'elle ignorait tout des plans de son compagnon, elle a soutenu qu'elle l'aurait bel et bien encouragé dans ses projets si ce dernier lui avait demandé de l'aider.

L'enquête suit son cours

De plus, lors d'une perquisition au domicile de Radouane Lakdim, les enquêteurs ont saisi plusieurs objets. Dont 13 téléphones portables, deux tablettes, deux ordinateurs portables, un carton vide de cartouches de fusil de chasse, un sabre et trois long couteaux.

Mais il y a encore plus surprenant. Car la découverte d'un bloc-notes avec des notes manuscrites en dit long sur le mental de Radouane Ladkim.

Pour cause, les notes manuscrites font état que la France est un ennemi de l'Islam. Radouane Ladkim a fait allégeance à Daech. De plus, la compagne de ce dernier était fiché S et suivie par les services de renseignements avant l'attentat.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite