Les box TV des opérateurs français sont-elles amenées à disparaître ? Après une longue résistance des opérateurs français face aux boitiers multimédias des GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple), le groupe Canal Plus vient d’avouer sa défaite face à l’avance technologique d’un des géants américains : Apple.

La filiale de Vivendi propose désormais l’Apple TV en lieu et place du traditionnel décodeur du groupe, pour un prix de location de 6 euros par mois, soit le même prix que l’ancien décodeur.

Une première en France alors que les opérateurs résistent depuis bien longtemps en proposant des offres télécoms triple play, qui regroupent téléphonie, internet et enfin, télévision.

La menace se fait sentir sur les décodeurs traditionnels

Les offres télécoms triple Play des opérateurs sont-elles en passe de mourir au profit des boitiers high tech des géants de la Silicon Valley ? C’est fort possible, alors que Canal Plus reconnaît de lui-même l’avance considérable de la Pomme sur le secteur.

« L’Apple TV est le parfait écrin pour nos contenus exclusifs, comme le cinéma, le sport sans oublier nos créations originales », déclarait Frank Cadoret, le directeur général de Canal Plus.

Bien entendu, le choix de se tourner vers un des GAFA pour assurer l’expérience utilisateur des abonnés fait survenir quelques murmures chez les opérateurs, qui s’entichent à proposer des offres triple play regroupant téléphonie, internet et télévision afin de contrôler l’expérience utilisateur de bout en bout.

Pourtant, les modes de consommation changent rapidement, et beaucoup délaissent les box TV, qui offrent souvent une expérience déplorable, au profit d’un mode de consommation OTT, « over the top », qui signifie directement via la connexion internet. Les box TV ne fournissent ainsi plus aucune valeur ajoutée à l’heure où des solutions applicatives comme Molotov permettent de faciliter la transmission du direct et des replays des chaines traditionnelles, sans parler des applications des géants du streaming comme l’incontournable Netflix ou Amazon Prime Video.

En revanche, les géants du numérique comme Google, Apple, ou encore Amazon proposent leurs propres solutions matérielles, qui, elles, offrent une valeur ajoutée : l’Apple TV dispose de l’App Store et ainsi de millions d’applications allant des jeux vidéo au fitness en passant par Netflix.

Si Canal Plus est le premier à proposer de reléguer son bon vieux décodeur pour disposer d’une Apple TV flambant neuve (en location, tout du moins), certains opérateurs comme Bouygues ont vu venir cet abandon des décodeurs traditionnels en proposant depuis le mois dernier un abonnement « double play » qui laisse le choix aux utilisateurs d’opter pour une solution OTT en disposant d’un boitier multimédia d’un des géants américains pour regarder ses contenus.

En revanche, le danger serait de voir ces opérateurs être relégués au simple rang de fournisseur d’accès à internet sans aucun pouvoir, alors que les GAFA ne font que s’étendre, et peuvent affiner encore et toujours nos profils avec nos données personnelles, nous laissant ainsi leur servir sur un plateau doré un pouvoir qu’aucun gouvernement n’a jamais atteint dans l’histoire de l’humanité.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite