C'est le mercredi 3 octobre que s'est achevée la course de Redoine Faïd. Après plusieurs jours d'enquêtes, la police a finalement retrouvé les traces du récidiviste. C'est vers 4 heures du matin que les forces de l'ordre ont fait irruption dans l'appartement où s'est réfugié le fugitif. Encore en survêtement et ne s'attendant certainement pas à se faire cueillir, l'homme n'a opposé aucune résistance. Par la même occasion, la police a arrêté Rachid, le frère de Redoine ainsi que huit autres personnes dont la femme qui louait l'appartement en question.

Des mois de pistage qui ont porté leurs fruits

Après sa fulgurante évasion de la prison de Réau en Seine-et-Marne le 1er juillet dernier, l'homme était devenu l'ennemi public numéro un ! Et bien qu'il ait toujours échappé à la police, cette dernière a su remonter les pistes et est finalement parvenue à le coffrer ! En exerçant une pression psychologique sur les proches du criminel, la police a touché la corde sensible. Elle avait décidé d’effectuer des perquisitions précisément à Creil. Sachant que l'Oise est la ville natale du fugitif, certainement il chercherait à contacter ses proches.

Certains membres de sa famille étant d'ailleurs interrogés par la police.

Un pur hasard ou une enquête rondement menée.

Un spécialiste police-justice livre sur LCI des explications. D’après lui, c’est surtout la locataire de l’appartement qui a été la cible de la police. En effet, la femme en question était déjà recherchée par la police et c’est ce qui a changé la tournure de l’enquête. Apparemment, cette locataire logeait avec d’autres femmes toutes entièrement voilées.

Un habitant inquiété des allées et venues dans cet immeuble a récemment contacté la police. Cet habitant a été alarmé par le comportement de ces femmes intégralement voilées et très discrètes. Il redoutait surtout une cellule islamiste et un possible attentat. Et justement qui pouvait s’imaginer que sous ces mystérieuses burqas se cachaient en réalité Redoine Faïd et ses complices ?

Resté sur son terrain de chasse

Tout le monde pensait qu'après sa spectaculaire évasion, Redoine Faïd aurait levé le camp et quitté le pays. Mais non ! En fin de compte il est revenu sur ses terres dans l'Oise précisément à Creil. Était-ce par amour pour sa famille et ses proches ? Ou juste par manque de moyens et d'argent ? Nul ne le sait. En tout cas ce qui est sûr c'est que sur ses terres, il faisait figure de grand patron aux yeux des petits braqueurs de la région.

Ne manquez pas notre page Facebook!