Il y a quelques jours, la chaîne anglaise de supermarchés Iceland dévoilait une publicité dénonçant les effets de l’huile de palme. Le spot, interdit de diffusion à la télévision au Royaume-Uni car jugé 'trop politique’ et ‘non conforme’, a été publié par la marque sur les réseaux sociaux. Quatre jours après sa diffusion sur Youtube, la vidéo, intitulée 'Iceland’s Banned TV Christmas Advert... Say hello to Rang-tan', comptabilise plus de 4 millions et demi de vues.

Publicité
Publicité

Un message clair

Le court métrage met en scène une petite fille, voyant sa chambre se faire envahir et saccager par un orang-outan. Elle lui demande alors qu’il fait la, loin de son habitat naturel. Le petit animal lui raconte son histoire, et pourquoi il est contraint de s’évader de chez lui. Il explique alors : 'Il y a un humain dans ma forêt et je ne sais pas quoi faire. Il détruit tous nos arbres pour ton chocolat et ton shampoing. Il a pris ma mère et j'ai peur qu'il me prenne aussi. Il brûle tout pour l'huile de palme'.

La publicité, jusque la dominée par des images animées, est soudainement contrastée par la diffusion d'images de la réalité. Apparaissent alors des vidéos de déforestation causant ainsi l’extinction des espèces animales, constat poignant narré par l’actrice anglaise Emma Thompson.

Collaboration avec Greenpeace

L’interdiction de diffusion de la publicité provient de l’Organisation Non Gouvernementale Clearcast, qui est en charge de l’approbation de la plupart des publicités télévisées anglaises britanniques.

Publicité

Le spot, intitulé ‘Say hello to Rang-tan’, a été réalisé en collaboration avec Greenpeace, organisme classé ‘organisation politique’. Or, la publicité à des fins politique est interdite au Royaume-Uni, ce qui explique la ‘censure’ en question.

De nombreuses personnalités soutiennent Iceland

Plusieurs personnalités ont affiché leur soutien à la chaîne de supermarchés et à la publicité censurée.

L'animateur de télévision britannique James Corden a Twitté : 'Cette publicité a été interdite de diffusion télé pour être trop politique. Je pense que tout le monde devrait la voir'.

La présentatrice de télévision anglaise Julia Bradbury a également publié : 'C'est fou que la publicité d'Iceland ait été interdite car trop politique, parce qu'elle montre comme la déforestation pour l'huile de palme cause l'extinction des orangs-outans'.

Une pétition lancée

Une pétition a été mise en place par Greenpeace pour que la publicité 'Say hello to Rang-tan' soit finalement diffusée sur les écrans de télévision britanniques.

Publicité

Plus de 755.600 internautes l'ont, pour l'heure, signée.

L'ONG rappelle que 'la forêt ou vivent les orangs-outans est en train d'être détruite pour récolter l'huile de palme, ingrédient utilisé pour fabriquer des produits pour des marques telles qu'Unilever, Mondelez et Nestlé'. La question de la préservation de la planète et des espèces qui y vivent est donc de nouveau au centre des débats.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite