Présent sur le marché des voyages internationaux depuis la première moitié du XIXe siècle, Thomas Cook n’a pas su redresser la barre d’une situation compliquée vécue ces dernières années. C’est aujourd’hui, au petit matin, que le voyagiste anglais a annoncé la cessation immédiate de toutes ses activités. Plusieurs centaines de milliers de voyageurs doivent donc subir un rapatriement en urgence.

Thomas Cook: Des voyageurs en désarroi

Si la situation compliquée de Thomas Cook était connue de tous, sa cessation d’activité immédiate est malgré tout un véritable tsunami dans le monde du tourisme. Jamais, depuis la Seconde Guerre mondiale, il aura fallu déplacer tant de civils en si peu de temps.

Il faut en effet considérer que le voyagiste avait 600 000 touristes éparpillés partout dans le monde, dont plus de 10 000 Français et 150 000 Britanniques. Pour toutes ces personnes, c’est la fin de leurs vacances avec soit un effet immédiat soit ils pourront tout de même terminer leur séjour. Dans ce dernier cas, le retour ne se fera à priori pas de la même façon que l’aller, mais par des avions spécialement affrétés.

L'opération, baptisée Materhorn, rappelle celle qui a eu lieu en 2017 après la cessation d'activité de Monarch, un voyagiste de moindre importance, mais qui avait laissé aussi des dizaines de milliers de voyageurs dans une situation compliquée. Tous les voyages déjà réservés pour les semaines et les mois à venir se voient donc aussi annulés, laissant les touristes dans une situation complètement impensable.

Lundi, au matin, ils ne savent encore pas s’ils pourront faire jouer des garanties, le reporter chez un autre voyagiste, ou se faire rembourser d'un voyage qu’ils n’effectueront jamais.

Quelques numéros à connaître

Les 10 000 Français en voyage actuellement avec Thomas Cook peuvent contacter le 01 45 05 40 81, un numéro d’urgence pour obtenir les informations concernant leur rapatriement. Il faut tout de même savoir que les touristes français sont couvert par une directive européenne, la garantie ATOL, qui permet de finir le voyage tranquillement.

La question du retour et de son organisation risque malheureusement de gâcher le retour de nombreux compatriotes. Les voyageurs peuvent aussi se rendre sur le site thomascook.caa.co.uk qui sera mis à jour au fur et à mesure de toutes les nouvelles informations à destination des voyageurs. Situation inédite, ce rapatriement à organiser se fera en moins de 15 jours pour l'ensemble des touristes partis avec Thomas Cook.

Nul doute que de nombreuses autres informations quotidiennes viendront compléter un dispositif de retour qui a déjà fait ses preuves il y a deux ans. Les voyages comme celui ci sont désormais finis avec le nom emblématique des tour-operateurs.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite