Terre de vignobles, la Bourgogne est propice à l'élaboration de très grands crus, avec deux communes phares : Beaune et Gevrey Chambertin. La commune de Beaune fêtait les grands crus, les 16, 17 et 18 novembre, avec une ambiance de fête dans les rues, des dégustations chez la plupart des producteurs et des animations à chaque coin de rue.

Présent en Bourgogne depuis le XVIIIème siècle et plus particulièrement dans la ville de Beaune, Bouchard Ainé & Fils est un témoignage à travers le temps d’une famille ancrée dans le négoce et la vente de vin.

Pour ce week-end festif, les héritiers de ces vignerons tri-centenaires ont opté pour une dégustation chromatique associant des bouchées de spécialités bourguignonnes aux vins proposés dans les antiques caves, sous l'hôtel du conseiller du roi.

Les étudiants du 'Wine & Spirit Business' de Dijon en première ligne

Pour cet évènement, la maison Bouchard a associé les étudiants et étudiantes en master du la Burgundy School of Wine & Spirit Business de Dijon, une université réputée pour la formation de spécialistes de l'œnologie.

Tous ces futurs grands professionnels du vin, dont beaucoup comptent travailler en Chine ou sur le continent américain, ont su sublimer un crémant de Bourgogne perle d'or rosé 2014, un Savigny les Beaune 2018, ou encore un Meursault 2017, sans oublier un Savigny les Beaune 2019 sur fût ou un Corton les Maréchaudes grand cru 1996, à la robe couleur grand Canyon. Un vin de 23 ans s'exprimant tout en volupté.

Du jeune Bourgogne prometteur aux crus plus charpentés destinés souvent à l'exportation et à la renommée de la France en Asie, en Amérique, et dans les pays européens, ces vins résultent d'un savoir-faire ancestral et d'une formation performante des maîtres de chai.

"Car la Bourgogne et ses nombreux viticulteurs misent sur la qualité et la formation", précise le maître des lieux, fier de faire travailler les étudiants et étudiantes de master de l'université de Dijon. Une université qui a formé des générations d'œnologues, ou de spécialistes du commerce international des vins et spiritueux.

Ces grands vins résultent d'un savoir-faire ancestral

Lors de ces journées, le professionnalisme de ces étudiants a été remarqué et ces jeunes talents ont su impressionner leurs interlocuteurs, qu'il s'agisse de chefs réputés, de journalistes, de consommateurs avisés ou encore de cavistes.

Ces étudiants ont su décliner le nuancier des vins blancs ou les tons chauds des vins rouges, ayant fait la renommée de la Bourgogne durant plusieurs siècles, en garnissant les bonnes tables, capables d'accompagner les mets les plus raffinés.

Dans une France où Grenoble est en passe d'être la capitale de la prostitution, où le grand public consomme de la mayonnaise à l'huile de moteur, les vignerons de Bourgogne prouvent à l'international l'authenticité et la qualité des produits français. Une belle leçon de savoir-faire.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite