Alors qu’au lundi 2 mars 2020, le nombre de cas contaminés par le nouveau Coronavirus en France est monté à 130 depuis janvier, l’ancienne ministre de la santé Agnès Buzyn, invitée sur le plateau de BFMTV ce dimanche, a estimé que les habitudes des gens vont changer d’ici peu.

Après les propos de son successeur au Gouvernement, Olivier Véran, rappelant vendredi dernier qu’il était recommandé de limiter les serrages de main, Agnès Buzyn en a rajouté une couche ce dimanche sur les gestes qui sauvent. Actuellement en pleine campagne pour les municipales, l’ancienne ministre de la santé a expliqué qu’elle essayait tant bien que mal de ne plus serrer de mains.

Quand les gens ne me serrent pas la main spontanément, je ne la serre pas”, a-t-elle expliqué à BFMTV avant d’ajouter, “Je pense que dans la semaine qui vient, des habitudes vont être prises (...) Les Parisiennes et les Parisiens auront pris l’habitude de ne plus se serrer la main”. Et en effet, suite aux mesures préconisées par le gouvernement, nombreuses sont les entreprises à avoir demandé à leurs employés de limiter les contacts, notamment les fameuses poignées de main.

“Tape toi l’coude ! Tape toi l’pied !”

Mais alors que les salutations pourraient désormais se cantonner à de simples “bonjours” oraux (pour le plus grand plaisir des haptophobes, ces personnes qui n’aiment pas le contact physique avec d’autres personnes) , Agnès Buzyn a évoqué une alternative surprenante pour se saluer de bon matin au bureau.

En effet, elle estime que la population aura bientôt pris l’habitude de “se taper le coude, ou se taper le pied et se sourire” pour se dire bonjour. Des propos qui n’ont pas manqué de faire réagir les internautes, notamment sur Twitter, où s’est déversée une pluie de commentaires railleurs.

Agnès Buzyn a trouvé le remède pour ne pas avoir le Coronavirus, il suffit de se taper le coude ou le pied et se sourire, elle devrait avoir une médaille pour cette découverte, elle est plus forte que Pasteur et les autres”, a twitté un internaute.

Une autre, tout aussi sceptique, a pointé du doigt le paradoxe des conseils prodigués. “Le coude ? C'est pas dans son coude justement que l'on est censé éternuer et tousser pour ne pas contaminer nos mains ? (et sinon pour le pied elle a rien inventé, ça vient d'une vidéo chinoise sur Facebook)”.

Enfin, une internaute plutôt inspirée a carrément mis au point une chanson qui résume ces récents conseils.

Tape-toi l’coude ! Tape-toi l’pied ! Ne te frotte pas l’bout du nez ! Tape-toi l’coude ! Tape-toi l’pied! Mets ton masque sur l’nez ! #comptine #coronavirus #buzyn"

Les “Parisiens” et autres français appliqueront-ils cette nouvelle habitude de salutations ? Verdict dans “la semaine qui vient”.

Ne manquez pas notre page Facebook!