Ça y est. On sait enfin ce qui restera ouvert et ce qui fermera pendant ce temps de confinement en France causé par le Coronavirus. Le décret du samedi 14 mars explique que les commerces non essentiels seront fermés.

L’accélération de la propagation du Covid-19 a poussé le gouvernement à prendre des mesures plus fermes pour faire face à cette épidémie et tenter d’endiguer sa multiplication. Edouard Philippe, Premier ministre Français, a informé les citoyens que les établissements publics et les commerces tels que les restaurants, les cafés et les cinémas seront fermés.

Les commerces essentiels restent ouverts

Le communiqué a été clair : les commerces essentiels resteront ouverts.

Parmi eux: les pharmacies, les magasins alimentaires, les stations-essence, les banques et les bureaux de tabac et de presse. Les transports urbains continueront également à fonctionner. Les services publics sont épargnés par l’ordre de fermeture aussi.

Les Français sont cependant appelés à réduire leur déplacement.

Les établissements qui seront fermés

Les établissements éducatifs comme les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les universités vont être fermés jusqu’au 15 avril. C’est en tout cas ce qu’a annoncé le président Emmanuel Macron ce jeudi 12 mars au soir.

Ce n’est pas tout.

Les fermetures engloberont les commerces non essentiels.

Les établissements tels que les restaurants, les bars et les cinémas sont clos et ce jusqu'au 15 avril 2020.

La culture sera largement touchée par cette mesure puisque les salles de spectacles, les bibliothèques, les salles d’expositions et les musées doivent tous fermer leurs portes.

Les détails de cet ordre montrent que, jusqu’au 15 avril, les rassemblements de personnes de plus de 100 individus sont interdits dans les espaces clos ou ouverts.

Les Français devraient rester chez eux

Pour faire face à la situation de crise les Français sont donc invités à rester chez eux et à éviter les endroits publics afin de minimiser les chances d’être infecté par le Covid-19.

Le gouvernement encourage également les sociétés à passer au télétravail.

Si cela ne suffit pas, on peut s’attendre à ce que le gouvernement prenne des mesures encore plus radicales comme en Italie ou en Espagne où le confinement total est obligatoire.

Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, a déclaré dans un communiqué que le gouvernement est prêt à prendre des mesures supplémentaires au vu du manque de prise de conscience du côté des Français.

Selon elle, les citoyens doivent activement chercher à diminuer le nombre de personnes avec lesquels ils sont en contact.

Une situation qui empire

Le nombre de cas de personnes atteintes du Coronavirus double tous les trois jours.

D’après Santé Publique France, l’épidémie a causé la mort de 127 personnes et on compte 5 423 cas confirmés dans l’Hexagone.

Depuis samedi 14 mars, l’épidémie est entrée dans son stade 3 en France.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Suivez la page Emmanuel Macron
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!