#Vincenzo Nibali était annoncé favori et il n'a pas fait mentir les pronostics. Le Sicilien remporte son deuxième #Tour de Lombardie, après celui de 2015. Il a attendu la dernière descente pour creuser l'écart entre lui et Thibaut Pinot (FDJ) mais surtout Julian Alaphilippe (Quick-Step), qui arrive deuxième derrière l'Italien. Vincenzo Nibali avait fait de cette classique une priorité car il sort d'une saison sans sacre sur un grand tour. Surtout que ce type de classique lui va parfaitement.

Nibali a eu fort à faire cependant lors de cette course et notamment il a été confronté à des français très coriaces. Le premier à l'avoir embêter est le coureur de la FDJ, Thibaut Pinot. Le Français qui a finit 5ème a attendu d'être dans les pentes du Civiglio pour déployer tous ses efforts.

Il a ainsi décroché Uran, Quintana, Aru et Pozzovivo mais n'est pas parvenu à se défaire de Nibali ce que pourtant il a cherché à faire. Le Sicilien, lui est revenu sur le Français en haut du Civiglio puis a creusé l'écart qui devenu au fur et à mesure considérable. D'autres coureurs tricolores ont aussi animé la course Matghias Le Turnier de Cofidis et Mikaël Chérel d'AG2R se sont fait remarqué tout comme Rudy Molard (FDJ). Alexis Vuillermoz a fait un très beau parcours puisqu'il termine ce tour au pied du podium. Mais le Français qui a réellement illuminé cette classique, c'est Julian Alaphilippe.

Vincenzo Nibali termine devant un Julian Alaphilippe extraordinaire

Le coureur de la Quick-Step, Julian Alaphilippe s'est bien battu et mérite sa deuxième place derrière un Nibali qui a semblé inatteignable.

Top vidéos du jour

Le tricolore vient cependant se placer à moins de trente secondes (28 exactement) de l'Italien. Son gros final a été marquant et Julian Alaphilippe aurait peut-être pu faire mieux si il avait eu la réussite et la sérénité dont a bénéficié, Vincenzo Nibali, le vainqueur du jour.

Julian Alaphilippe devra donc encore une fois se contenter de la place d'honneur. Une position qu'il commence à connaître puisqu'il a déjà fini deuxième lors de grandes courses comme celle du tout de Lombardie. En 2015, il finit deuxième de la course de Liège-Bastogne-Liège et de la Flèche-Wallonne. Flèche-Wallonne où il arrive aussi deuxième en 2016. Sans oublier que cette année, le coureur de Quick-Step est aussi arrivé en troisième position à la course de Milan-San Remo. Il manque encore un peu d'expérience à #Julian Allaphilippe pour gagner ce genre de course mais il n'y aucun doute, il y parviendra un jour et peut-être même prochainement.