2

Alors que la saison du #PSG semble parfaitement lancée en championnat comme en Champions League, les soucis du club viennent d'ailleurs. Sous la menace d'une sanction prochaine de la part de l'UEFA pour le non respect du cadre du fair-play financier, Paris doit aussi affronter la polémique concernant l'attitude décriée de sa nouvelle star, le brésilien Neymar [VIDEO] arraché lors du mercato [VIDEO]dernier au FC Barcelone. Si les performances sportives du prétendant au ballon d'or sont correctes, son attitude lors des matchs et sa suffisance affichée lui ont attiré une foule de détracteurs. Attaqué lui aussi sur son manque de fermeté dans la gestion du vestiaire, le coach espagnol Unai #Emery est monté au créneau en conférence de presse afin de mettre fin aux polémiques de toutes sortes.

Pour lui, une chose est certaine : "#Neymar va triompher".

Neymar ne regrette pas d'être à Paris

Des rumeurs ont circulé ces derniers jours sur un possible agacement de la star auriverde sur sa situation à Paris. Certains ont même laissé entendre que Neymar regretterait d'être venu dans la capitale française. Une intox selon le coach parisien qui a souhaité mettre les choses au clair : "Quand il est venu ici, il l’a fait avec l’envie et la motivation pour faire un travail avec le PSG. Il a toutes les capacités, dans une équipe où il y a beaucoup de talents, de motivation et d’ambition pour arriver à un niveau plus haut."

C'est l'une des première fois que le tacticien montre une volonté claire de jouer les pompiers sur le dossier Neymar avec lequel il n'a jamais semblé à l'aise jusqu'ici.

Pour Emery, Neymar est un bon élève

Unai Emery va même un peu loin dans les explications lors de la conférence de presse. Il revient longuement sur la polémique des séances vidéos dont la presse révélait qu'elles ne seraient pas vraiment au goût du brésilien. Trop longues et tactiques, Neymar se lasserait des méthodes employées par son entraîneur. D'après Emery cela est une nouvelle fois erroné. En effet, il va jusqu'à défendre l'inverse en invoquant le caractère assidu de l'attaquant lors de ces fameuses séances. " Dans les séances vidéo, il est attentif et au premier rang" , conclu l'espagnol sous les yeux dubitatifs des journalistes présents.

Le coach a tenté d'éteindre l'incendie, reste à voir si cela sera suffisant aux yeux des observateurs. La réponse pourrait bien se faire sur le terrain lors du match retour face aux belges d'Anderlecht en Ligue des champions cette semaine. Si Neymar retrouve rapidement l'état d'esprit conquérant qui était le sien en début de saison, gageons que tout cela sera vite oublié.