2

Elle avait connu les sommets avant de retomber dans un forme d'anonymat. Ce dimanche pourtant, la danoise Carolina Wozniacki a pris une revanche sur des dernières saisons pauvres en titres en remportant son plus beau trophée. Face à une Venus Williams décidément inoxydable, l'ancienne numéro 1 mondiale a réalisé un match presque parfait malgré une belle frayeur en fin de deuxième set. Wozniacki conclue brillamment un saison synonyme de renaissance pour elle sur le circuit WTA. Peu nombreux sont les observateurs qui auraient parié sur l'élégante danoise avant le tournoi, elle qui a su redonner de l'offensive à son jeu. Longtemps critiquée pour n'avoir jamais remporté un grand-chelem dans sa carrière, elle peut désormais se targuer d'une victoire de prestige et se tourner avec quelques certitudes vers l'avenir.

Wozniacki finit en trombe à Singapour

La danoise de 27 ans n'a pu contenir sa joie lors de sa victoire en début d'après-midi en finale du Masters de Singapour. La compétition qui marque la véritable fin de la saison en WTA a donc trouvé sa nouvelle reine parmi une selection des huit meilleures joueuses au monde de l'année. Impressionnante face à des adversaires qui lui étaient à priori supérieures sur le papier, Carolina Wozniacki s'est montrée intraitable. Son seul coup d'arrêt aura été une défaite face à la française Caroline Garcia [VIDEO] dans un match épique. Sans prétention l'ex numéro 1 mondiale est parvenue sereinement à se défaire de concurrentes au calibre imposant (Halep, Pliskova, Svitolina [VIDEO], Williams). Sixième au classement WTA avant la compétition, la danoise monte désormais sur le podium et se rapproche de son ancien statut de leader (3e avec 160 points de retard sur Halep).

La saison 2018 s'ouvrira donc sur un impressionnant combat des chefs dès les premières joutes en Océanie.

Pour l'emporter, Wozniacki s'est renouvelée

La clé de la victoire finale de l'athlète de 27 ans est probablement à mettre sur le compte d'un remarquable travail souterrain. Encore dans le creux de la vague il y a deux ans, Carolina Wozniacki a fait table rase du passé en mettant l'accent sur un jeu différent de ce qui était alors le sien. Jusqu'ici la Danoise était souvent associée à une joueuse patiente misant essentiellement sur les fautes directes de son adversaire, se contentant de renvoyer proprement. Désormais Wozniacki se fait bien plus agressive et surtout imaginative. Irréprochable techniquement elle a su conserver ce qui faisait sa force en ajoutant un brin de folie et d'audace dans son Tennis. Elle se sait maintenant bien plus à l'aise en contre et prend enfin le jeu à son compte. Une transformation réussie qui permet à la championne du jour d'entrevoir la suite des événements avec une confiance retrouvée.