2

C'est une bonne nouvelle comme le Tennis français n'était plus habitué à recevoir. Forte d'une incroyable fin de saison dure après ses titres lors de la tournée asiatique à Wuhan [VIDEO] et PEKIN, Caroline Garcia continue sa course débridée. La numéro 8 au ranking mondial de l'année vient de franchir un nouveau pallier dans sa carrière en atteignant dès sa première participation les demi-finales des masters WTA à Singapour. En ballottage défavorable malgré sa victoire face à Carolina Wozniacki, la joueuse de 24 ans a profité de la défaite de sa concurrente directe et numéro 1 mondiale Simona Halep pour accéder au dernier carré de la compétition.

Un concours de circonstances favorable qui ne peut être le seul fruit du hasard tant Garcia a su faire preuve d'une force mentale et de ressources physiques impressionnantes aujourd'hui.

WTA : Garcia bat l'épouvantail Wozniacki

Ce matin encore, peu nombreux étaient les observateurs à croire en une qualification de la française pour le tour suivant. Arrivée au Masters de Singapour dans une forme étincelante, Caroline Garcia avait perdu d'entrée face à la numéro 1 mondiale la roumaine Simona Halep. Pourtant pas déméritante dans le premier set, elle avait vécu une fin match difficile et s'était quelque peu démobilisée. Dans le match suivant, déjà décisif pour sa survie, la voilà qui vient à bout d'Elina Svitolina et se relance dans la course aux demies. Pour y croire encore il fallait que se produise la combinaison suivante : une victoire face à Wozniacki et la défaite d'Halep.

Sans que cela soit un miracle, le destin a basculé du côté de Garcia. Face à une Wozniacki terrifiante d'efficacité dans ses deux premiers matchs, la française s'est arrachée après avoir pourtant accusé un 6-0 au premier set. Caroline est parvenue à la surprise générale à faire se renverser la tendance dans le troisième set pour finalement l'emporter à la grande joie d'un public à bloc derrière l'exploit.

Garcia en demie face à Williams

Au sommet de sa carrière dans cette fin d'année 2017, l'actuelle numéro 8 mondiale semble inarrêtable et monstrueuse de réussite. C'est une véritable renaissance pour une athlète dont le parcours n'a rien d'un long fleuve tranquille. Les récentes victoires ont un goût de revanche pour celle qui s'est trouvée seule contre toutes [VIDEO] en selection nationale. Son parcours à Roland-Garros avait déjà amené un peu de lumière sur elle avant qu'elle ne disparaisse petit à petit au fil de l'été. Là où la joueuse de 24 ans semblait il y a peu avoir encore difficultés (mental vacillant, force et endurance insuffisante), les progrès sont impressionnants. Face à une Venus Williams en très grande forme également, la native de Saint-Germain-en-Laye aura cependant forte à faire pour atteindre la finale. Mais avec un plaisir des courts retrouvé, rien ne semble pouvoir arrêter la grosse côte de la compétition.