Les Warriors de Golden State, privés de Stephen Curry et de Kevin Durant, se sont inclinés chez eux contre les Kings de Sacramento (106-110). En l'absence des deux meilleurs marqueurs de leur équipe touchés au poignet (Curry) et à la cheville (Durant), les Warriors n'ont pas réussi à faire face aux Kings. Klay Thompson, auteur de 21 points, s'est montré malgré tout trop maladroit (seulement 7 tirs réussi sur 20) pour pouvoir porter son équipe. Les deux remplaçants des deux stars de la franchise de Golden State [VIDEO], Patrick McCaw et Omri Casspi ont certes fait un bon match. Le premier a inscrit 16 points et fait 7 passes décisives et le deuxième a mis neuf points et pris 4 rebonds, mais ils n'atteindront jamais le niveau de Stephen Curry et de Kevin Durant.

De son côté Draymond Green ne s'est pas vraiment distingué malgré ses 14 points marqués et ses 8 passes décisives.

Les Kings de Sacramento, bien aidés par Zach Randolph (11 points, 6 rebonds), ont profité de l'absence des joueurs stars de Golden State pour prendre le dessus sur les Warriors. Ils remportent ainsi une sixième victoire contre 14 défaites cette saison. Le banc de Sacramento s'est montré aussi précieux dans ce succès, à l'image de Willy Cauley-Stein (19 points, 8 rebonds et 6 passes décisives). Bogdan Bogdanovic (12 points) s'est illustré sur un panier décisif, qui a permis à son équipe de passer en tête à 12 secondes et 6 centièmes du buzzer.

Golden State cède: avantage à Houston, leader de la Conférence Ouest

La chute de Golden State contre les Kings de Sacramento fait les affaires des Rockets d'Houston.

La franchise, actuelle leader de la Conférence Ouest, voit ainsi l'écart entre elle et son dauphin se creuser. D'autant en plus que si Golden State a perdu, les Rockets, eux, se sont imposés cette nuit. Ils ont gagné sur leur parquet face aux Nets de Brooklyn. les Nets n'ont pas su tenir le rythme que leur ont imposé les joueurs d'Houston dans le premier quart-temps (43-26). Ils sont toutefois parvenus à tenir tête aux leaders de la Conférence Ouest lors du troisième quart-temps où ils sont revenus à 4 points (71-64). Mais les efforts qu'ils ont fait lors de cette période se sont fait ressentir dans le dernier quart-temps et les Rockets [VIDEO] ont pu gérer sans forcer la fin de cette rencontre. La franchise d'Houston a encore pu s'appuyer sur un grand James Harden, qui n'est pas passé très loin du triple-double ( 37 points, 10 rebonds et 8 passes décisives). Grâce à ce succès, les Rockets comptent une victoire de plus et deux défaites de moins que les Warriors de Golden State.

Dans le derby de l'Ouest qui opposait les Lakers aux Clippers à Los Angeles, les second l'ont emporté face aux premiers.

L'arrière des Clippers, Lou Williams a profité de cette occasion pour affoler les compteurs (42 points en 38 minutes de jeu). Lui, qui était remplaçant chez les Lakers la saison dernière, a donc pris sa revanche. En même temps, il faut dire qu'il a profité des blessures de certains de ses coéquipiers pour être titularisé. Blake Griffin a également contribué au succès de son équipe (26 points, 11 rebonds et 6 passes décisives). Chez les Lakers qui se sont inclinés de peu (120 à 115), Kentavious Caldwell-Pope (29 points et 6 rebonds) a fait une bonne prestation à l'inverse de Lonzo Ball (3 points, 5 rebonds et 7 passes décisives). Au classement les deux équipes sont au coude à coude. Les Lakers comptent une défaite de plus que leurs adversaires de la nuit.