L'équipe de France de rugby n'a vraiment pas fait une bonne tournée de novembre. C'est le moins que l'on puisse dire, puisqu'elle n'a remporté aucun de ses quatre test-matchs. Elle s'est inclinée deux fois contre les All-Blacks, un fois face à l'Afrique du Sud et a fait un simple nul contre l'équipe du Japon. Les résultats de cette tournée, ainsi que le jeu pratiqué par les tricolores depuis l'arrivée de Guy Novès sur le banc de la sélection, pourraient pousser Bernard Laporte, le président de la FFR, à virer l'ancien entraîneur du Stade Toulousain.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Ce serait une mauvaise décision selon l'ex-président du Stade Toulousain, René Bouscatel. L'ancien dirigeant stadiste, de 1992 à 2017, connaît très bien Guy Novès [VIDEO] étant donné qu'il a travaillé avec lui pendant 23 ans, de 1992 à 2015, au sein du club de Toulouse.

Rappelons que ce duo a gagné 9 titres de Champion de France ainsi que quatre Coupes d'Europe lors de cette période de 23 ans. Voilà pourquoi, malgré le fait que Guy Novès réussit beaucoup moins bien sur le banc de la sélection nationale que sur le banc toulousain, René Bouscatel lui accorde toujours sa confiance. Celui qui a laissé sa place de président cet été à Didier Lacroix, a même adressé un message à Bernard Laporte :"J'aurai pu lâcher Ugo Mola, l'an dernier quand les résultats étaient moins bons. mais dans le sport comme partout on alterne le bon et le moins bon." Pour l'ancien dirigeant du Stade Toulousain, Guy Novès reste donc l'homme de la situation.

Pour l'ex-président de club, Guy Novès ne doit absolument pas être remis en question

Dans une interview accordée au site du 20 Minutes, René Bouscatel prend la défense de son ex-entraîneur.

Pour lui, personne ne doit douter des qualités et des compétences de Guy Novès. Mais il va maintenant falloir que lui et son staff trouve les solutions pour redresser la situation de l'équipe de France. Pour l'ancien dirigeant c'est aussi aux joueurs de se remettre en question. Il pense que lors du prochain Tournoi des VI Nations, si les Bleus débutent bien, la situation se tournera en leur faveur.

Toujours selon René Bouscatel, il y a un bémol au maintien de Guy Novès à la tête des Bleus. Et ce bémol s'appelle Bernard Laporte [VIDEO]. Le président de la FFR n'est pas vraiment en bon terme avec l'actuel sélectionneur et il pourrait donc se servir de la mauvaise passe des tricolores pour s'en débarrasser. René Bouscatel, qui n'est pas un grand fan de Bernard Laporte, ne craint cependant pas une possible éviction de Guy Novès car, pour lui, changer d'entraîneur n'est pas la solution miracle pour enfin remettre la sélection dans le droit chemin. En tout cas, il va falloir que les choses changent pour améliorer la situation du rugby français.