Les Brivistes peuvent fêter ça, il ne sont plus derniers du Top 14. Ils laissent cette place à l'US Oyonnax. Le CA Brive a remporté, à domicile, au Stade Amédée-Domenech, sa deuxième victoire de la saison. Ce succès permet donc aux Corrézien de remonter à la 13ème place au classement et de se placer juste derrière le SU Agen qui est douzième avec seulement un petit point de plus qu'eux. L'adversaire de Brive, le Stade français, lui est onzième avec 14 points.

C'est tout juste que le CA Brive [VIDEO] a réussi à s'imposer, à domicile face aux Parisiens du Stade Français. La partie, qui s'est finie sur le score de 20 à 19, a été remplie de suspense jusqu'au bout.

Les parisiens ont bien failli d'ailleurs repartir avec une victoire de ce déplacement. Avec un petit nouveau au coup d'envoi, la recrue argentine Ramiro Herrera qui portait pour la première fois le maillot du Stade Français, les joueurs du club de la capitale française sont passés à deux doigt d'infliger leur quatrième défaite à domicile aux Brivistes. Mais le demi-d'ouverture, Jules Plisson, entré en seconde période, a raté la transformation en coin après le troisième essai de Steevy Cerqueira pour le Stade Français. L'international français a aussi été contré, à la toute fin de la rencontre, sur le drop qui aurait assuré la victoire aux Franciliens. L'ouvreur de 26 ans est d'ailleurs revenu sur cette fin de match, dans des propos rapportés par le site du Point : "C'est un scénario cruel parce qu'on a l'occasion de marquer à la fin. On ne le fait pas. Je ne le fais pas. Voilà, c'est compliqué parce que je crois qu'on a fait une grosse partie du travail." Les Brivistes, eux, peuvent se vanter d'avoir réussi à être aussi solide en défense pour parvenir à garder leur petite avance.

Le CA Brive n'est plus lanterne rouge avec un maximum de réussite

On peut dire que sur cette rencontre les Corréziens ne s'en tirent pas trop mal. Car c'est le Stade Français qui a tout de suite mis la pression dans ce match. Les parisiens sont même parvenus à mettre un essai au bout de six minutes de jeu. A la 33ème, Djibril Camara en met un autre pour les Parisiens (3-14). Brive recolle au score en inscrivant un essai juste avant la pause (10-14). puis prend l'avantage grâce à un autre essai à la 63ème minute (17-14). Gaëtan Germain consolidera cette avance avec une pénalité transformée à la 69ème (20-14). Le dernier essai du Stade Français ne changera donc rien mis à part qu'il permet aux joueurs de la capitale de repartir avec le point du bonus défensif.

Didier Cassadeï, le coach de Brive, est ressorti de cette rencontre satisfait, bien que conscient que son équipe a frôlé la catastrophe : "C'était important de gagner. On voit que les matchs sont très serrés. Aujourd'hui ça tourne en notre faveur, ça va nous faire beaucoup de bien. C'est un match qui nous fait recoller aux équipes qui sont devant nous et nous permet même d'en dépasser une." Avec cette défaite, le Stade Français [VIDEO] continue de s'enliser dans le bas de tableau et se rapproche de plus en plus de la zone de relégation puisque seulement sept points le sépare de l'US Oyonnax, la nouvelle lanterne rouge du championnat.