Ce dimanche va avoir lieu la finale du Paris Rolex Masters. Elle se jouera entre Filip Krajinovic, 77ème joueur mondial et issu des qualifications, et Jack Sock, 22ème joueur mondial. Les deux hommes n'ont encore jamais remporté de Masters 1000 dans leur carrière. Cette finale inédite inquiète cependant un peu le patron du tournoi parisien, Guy Forget, qui a rappelé, samedi dans Le Parisien, que déjà il ya 5 ans, avait eu lieu une finale assez improbable lors de ce Masters 1000 : "Quand il y eu la finale Janowicz-Ferrer en 2012, c'était très dangereux pour nous, et heureusement que l'ATP et les joueurs en ont pris conscience et ont rectifié le tir."

Mais même si l'affiche Krajinovic-Sock laisse penser que cette finale sera d'un niveau faible, il ya cependant eu d'autre cas où des joueurs mal classés se sont rencontrés en finale de Masters 1000.

Si on cumule le classement de Krajinovic et de Sock, on obtient un niveau de 99ème mondial or il y a 17 ans, le duel qui opposait Marat Safin à Harel Levy était équivalent au 153ème mondial (Harel Levy étant à ce moment-là le 144ème joueur à l'ATP.) Dans les années 1990, il ya eu aussi des finales entre mal classés et d'un niveau bien inférieur à celle qui va se jouer entre Filip Krajinovic et Jack Sock. [VIDEO]

La finale du Masters 1000 de Paris 2017 n'est pas la plus faible comparée à d'autres

Il y deux finales marquantes, par l'addition élevée des classements des joueurs, dans les années 1990. En 1991, le qualifié Mancini affrontait Sanchez. Le duel affichait un niveau de 121ème mondial. Cependant c'est lors du Masters 1000 de Hambourg que la finale la plus faible de l'histoire a eu lieu puisque l'Espagnol Raberto Carretero, 143ème mondial rencontra en finale son compatriote Alex Corretja, alors 66ème au classement ATP.

Un duel qui a atteint un niveau de 209ème mondial. Très loin donc de la finale de ce dimanche. La finale de Hambourg a été remportée par le joueur qui avait le plus faible classement (Roberto Carretero). C'est un record qui tient toujours.

Si Filip Krajinovic [VIDEO] remporte le tournoi, il ne sera donc pas le plus mal classé à avoir gagné un Masters 1000. En plus donc de Roberto Carretero qui détient le record, le Suédois Mikael Pernfors, en 1993, était parvenu à gagner le tournoi de Montréal alors qu'il avait commencé cette compétition en étant 95ème au classement ATP. En tout cas quelque soit le vainqueur lors de cette finale, il remontera forcément un petit peu plus au classement.