Filip Krajinovic va connaître, à 25 ans, la première finale d'un Masters 1000 de sa carrière. Le joueur serbe, classé 77ème au classement ATP et qui est passé par les qualifications du tournoi, a sorti l'Américain John Isner, 14ème joueur mondial et finaliste à Paris l'année dernière. Il a cependant fallu que Filip Krajinovic s'emploie pour mettre au tapis en trois sets (6-4, 6-7, 7-6) et en deux heures et 28 minutes de jeu, le géant américain (2,08 mètres).

Filip Krajinovic [VIDEO] a surtout eu la chance d'être plus frais physiquement que son adversaire du jour étant donné qu'il n'a pas joué de quarts de finale. En effet Rafael Nadal a décidé d'abandonner le tournoi, à cause d'une blessure au genou droit, alors qu'il était censé jouer contre Filip Krajinovic en quart.

Cela a donc été utile au Serbe pour faire face aux assaults de John Isner. Filip Krajinovic est d'ailleurs le premier joueur, depuis 5 ans, issu des qualifications, à disputer la finale du tournoi parisien. En 2012, c'est le Polonais Jerzy Janowicz qui y avait accéder en étant sorti des qualifications. Il avait alors chuté contre l'Espagnol David Ferrer. En perdant contre le Serbe, John Isner a tiré un trait sur ses dernières chances de participer au Masters de Londres qui se déroulera du 12 au 19 novembre.

Filip Krajinovic se retrouve en finale du Paris Rolex Masters après une bataille acharnée

Si Filip Krajinovic était plus frais physiquement que John Isner, tout n'a pas été simple non plus pour lui. Le Serbe a dû faire face à de très nombreux aces de la part de John Isner (31 au total).

L'Américain a même infligé neuf jeux blancs à son adversaire. Filip Krajinovic, à quant à lui, réussit à en passer 5 à la tête de série numéro 9 du tournoi. 5 c'est exactement le nombre de balles de break que s'est procuré Isner et qui ont toutes été sauvées par Filip Krajinovic. Le joueur de 25 ans a su s'en sortir dans les moments les plus critiques notamment dans le tie-break du troisième set où alors qu'il est mené 4-2, il parvient à renverser la situation et à remporter le match.

Le 77ème joueur mondial disputera donc sa première finale de Masters 1000 grâce à cette victoire durement acquise (6-4, 6-7, 7-6). Il sera confronté à un autre américain, Jack Sock. Ce dernier a battu le Français invité dans cette compétition, Julien Benneteau en deux sets (7-5, 6-2). Si Jack Sock sort victorieux de la finale dimanche, c'est lui qui sera le huitième joueur présent au Masters de Londres en lieu et place de John Isner [VIDEO].