2

Vainqueur de son dernier match en 2017 [VIDEO] face au Stade Malherbe de Caen mercredi soir, le coach du Paris Saint-Germain Unaï Emery va pouvoir profiter de fêtes bien méritées après avoir subi quelques critiques suite aux deux défaites consécutives des siens face à Strasbourg (2-1) et au Bayern de Munich (3-1). Victime également d'un cambriolage [VIDEO] il y a quelques jours, le technicien espagnol est revenu sur cette première partie de saison mouvementé pour nos confrères de RMC.

L'ancien du FC Séville estime dans cet entretien que le début de saison des Rouges et Bleus est "très bon", soulignant que le club de la capitale est toujours en course dans toutes les compétitions qu'il dispute, et qu'il bénéficie d'une avance confortable en tête de la Ligue 1 (ndlr : neuf points d'avance sur L'OL et l'AS Monaco).

Le coach, arrivé à l'été 2016 dans la capitale française, savoure également la première place acquise en phase de groupes de la Ligue des Champions devant le Bayern de Munich.

Emery veut garder Di Maria et Pastore

Mais Unaï Emery aborde également le présent et le futur du Paris Saint-Germain au cours de son interview. Questionné sur le Mercato parisien, le coach basque admet qu'il aurait besoin d'une solution au milieu du terrain pour dépanner en cas de forfait de Thiago Motta comme ce fut le cas de mi-octobre à mi-décembre. Une solution qui pourrait se prénommer Lassana Diarra [VIDEO], puisque interrogé à ce sujet, l'entraîneur ne réfute pas cette éventualité.

Dans le sens des départs, Unaï Emery aborde également l'avenir des Argentins [VIDEO] Javier Pastore et Angel Di Maria. Deux joueurs qu'il souhaite voir continuer l'aventure à Paris, et qui selon lui ne lui ont demandé aucun bon de sortie pour ce mercato hivernal.

Mais les désirs de l'entraîneur parisien ne sont pas une vérité, surtout face à la réalité économique qui pousse le club de la capitale à vendre certains de ses éléments pour entrer dans les clous du fair-play financier.

Le Real Madrid : "un très beau moment" pour Emery

Pour finir, le technicien espagnol a également fait le point sur les rencontres explosives qui s'annoncent face au Real Madrid les 14 février et 6 mars prochains. Face à l'ogre de la Liga, Unaï Emery s'attend à une farouche opposition : "On a besoin de nous préparer. C’est un moment très beau et très important pour nous. Mais, avec le Real qui est tenant du titre, y a-t-il une meilleure équipe quand tu veux toi-même gagner la Ligue des Champions ?"