Ce devait être une formalité, on a un chouïa tremblé. Vainqueur 3-1 des Pays-Bas grâce aux performances d'Adrian Mannarino, de Richard Gasquet et de la paire Mahut-Herbert, la France s'est qualifiée pour les quarts de finale de la coupe davis.

Vendredi, la journée avait pourtant bien mal débuté. Appelé au dernier moment pour pallier le forfait de Jo-Wilfried Tsonga, Adrian Mannarino s'était retrouvé dans une situation inconfortable pour préparer la première rencontre de sa carrière en Coupe Davis. Initialement prévu pour affronter Robin Haase lors du 2ème simple, il avait dû remplacer une heure avant le coup d'envoi le numéro un français Lucas Pouille, victime de torticolis, pour affronter le 369ème joueur mondial, Thiemo De Bakker.

Comme préparation, on a connu mieux. Et face à l'expérimenté batave, le 25ème joueur mondial n'avait malheureusement pas fait le poids, perdant sèchement en trois manches [VIDEO] (7-6, 6-3, 6-3).

Le double assure, Mannarino

Alors sous pression, Gasquet avait assumé son rôle de patron temporaire des Bleus en dominant Haase en quatre manches (6-4, 7-6, 3-6, 7-5) redonnant au public d'Albertville le sourire.

Samedi, le double devait être, comme à son habitude, le juge de paix de ce premier tour. Et pour y remédier, Nicolas Mahut - qui n'avait pas joué lors du double de la finale contre la Belgique - et Pierre-Hugues Herbert devaient dominer la paire néerlandaise composée de Jean-Julien Roger et Robin Haase. Non sans mal et en 4 sets (7-6, 6-3, 6-7, 7-6), la paire française se défaisait de la paire "oranje" pour donner l'avantage aux Bleus pour la première fois du weekend (2-1).

Dimanche, Pouille n'étant toujours pas remis, c'est Mannarino qui devait assurer et se rassurer pour donner le point victorieux à la France. Face à Haase, le joueur de 29 ans, une nouvelle fois crispé, commençait très mal son match. Après la perte du premier set 6-4, il se faisait breaker au milieu du 2ème (3-5). Dos au mur, le natif de Soisy-sous-Montmorency se montrait enfin agressif et, plus relâché, refaisait son retard et empochait le deuxième set au tie-break. Le rapport de force s'était inversé.

Dès lors, le Français semblait plus libéré. Après un troisième set bien maîtrisé et un service retrouvé (7-5), la voie vers la victoire semblait toute tracée lorsque Haase, usé physiquement, revenait du diable Vauvert pour passer de 3-5 à 6-5 et survoler le tie-break 7 points à 2.

Le 5ème set était un duel de serveur, chacun remportant sa mise en jeu. A 6-5 service Haase, Mannarino profitait de sa première balle de match pour envoyer les Bleus en quart de finale, après plus de quatre heures de combat intense.

L'Italie en quart et à domicile

Au prochain tour, [VIDEO] les hommes de Yannick Noah affronteront l'Italie. Les Transalpins ont dominé le Japon 3-1. Toujours orphelins de Kei Nishikori, les Japonais se sont bien battus mais le fantasque italien Fabio Fognini a glané presque à lui seul les trois points italiens, remportant ses deux matchs en simple - les deux fois en cinq sets - et le double avec son compère Simone Bolelli.