Et de cinq pour la France. Après l'or pour Perrine Laffont et Martin Fourcade [VIDEO], et le bronze pour Anaïs Bescond, Alexis Pinturault et Victor Muffat-Jeandet ont respectivement décroché ll'argent et le bronze lors du combiné des Jeux olympiques de Pyeongchang [VIDEO], en Corée du Sud. Favori de l'épreuve du combiné, Pinturault a d'abord limité la casse lors de la descente, première épreuve de ce combiné. Parti en septième position, le Tricolore a parfaitement pris la mesure d'une piste raccourcie et balayée par le vent. Après cette descente, il se place certes à 1''04 du leader, l'Allemand Thomas Dressen, parti en première position, mais ne perd que très peu de temps sur les descendeurs et devance surtout Marcel Hirscher, son principal concurrent, de trois dixièmes de seconde.

Une très belle performance pour Pinturault qui devance ici plusieurs descendeurs et confirme alors son statut de favori du combiné, une épreuve dans laquelle il a l'habitude de briller. Du côté des autres français, belles performances de Maxence Muzaton, à 1''34 de Thomas Dressen, et de Thomas Mermillod-Blondin, à 1''65 du leader. Outsider de ce combiné, Victor Muffat-Jeandet a lui connu plus de difficultés, pointant à 2''33 à l'arrivée... mais héritant de fait d'un très bon dossard pour le slalom.

Marcel Hirscher intouchable

Seulement deux heures après la fin de la descente, les trente meilleurs skieurs avaient donc rendez-vous pour le slalom, deuxième partie de ce combiné. Sur une piste exigeante, Victor Muffat-Jeandet a profité de son départ en deuxième position pour signer une manche solide et prendre la tête du classement.

Top vidéos du jour

Au fil des départs, les skieurs se sont accumulés derrière lui, le Français signant une magnifique « remontada ». Après le passage de la moitié des skieurs, le Tricolore est même toujours en tête ! Muffat-Jeandet doit finalement laisser son fauteuil de leader à Marcel Hirscher, impérial sur la seconde manche. Logique pour meilleur slalomeur du monde, lancé vers l'or du slalom après celui du combiné. Car oui, Alexis Pinturault n'a pas réussi à devancer son rival autrichien. Au prix d'une belle manche, le Tricolore parvient tout de même à terminer deuxième, juste devant Victor Muffat-Jeandet. Alexis Pinturault décroche ici sa deuxième médaille aux Jeux olympiques, lui qui avait pris le bronze il y a quatre ans sur le Géant. Quant à Muffat-Jeandet, c'est sa première breloque aux JO.

Les skieurs égalent déjà leur total de Sotchi

Deux médailles qui lancent parfaitement les Jeux olympiques pour le ski alpin français. En effet, grâce à Alexis Pinturault et Victor Muffat-Jeandet, les skieurs français décrochent deux médailles dès la première épreuve disputée.

Nul doute qu'ils seront libérés pour les rendez-vous à venir. Dès la nuit prochaine, c'est le slalom dames qui sera au programme. Les Tricolores auront bien du mal à bousculer la hiérarchie établie et dominée par Mikaela Shiffrin. La nuit de mercredi à jeudi promet en revanche d'être beaucoup plus animée côté français. D'abord avec la descente masculine, où un certain Brice Roger espère profiter de son statut d'outsider pour se rapprocher du podium. La même nuit, Tessa Worley sera une candidate à la médaille, voire même au titre, sur le Géant féminin. Sur la même épreuve, mais chez les hommes, Alexis Pinturault tentera de doubler la mise après sa belle breloque obtenue en combiné. Bien lancé, le ski alpin français a donc encore de beaux atouts à faire valoir d'ici la fin de la semaine. A condition, bien sûr, que le vent continue de laisser les skieurs tranquilles du côté de Pyeongchang...