L'Open 13 Provence débute bien pour les joueurs français [VIDEO]. Julien Benneteau, Gilles Simon, Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut rejoignent le finaliste de l'an passé au second tour, Lucas Pouille [VIDEO]. Seul le jeune Hugo Gaston, 17 ans, n'a pas franchi l'obstacle du début de tournoi. Le tableau est marqué par les absences de David Goffin, tête de série n°1 qui, blessé à l'oeil, ne pouvait tout simplement pas jouer ; et Jo-Wilfried Tsonga, tenant du titre, touché à la cuisse depuis le début du mois.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

En attendant, les chances de voir un autre tricolore lui succéder restent importantes.

De Simon à Gaston, le choc des générations

Outre la qualification de Julien Benneteau lundi, vainqueur du Tunisien Malek Jaziri 6-4 6-3, Gilles Simon, 33 ans, faisait son entrée dans le tournoi mardi.

Vainqueur des éditions 2007 et 2015, le Niçois était opposé au jeune allemand Maximilian Marterer. Sur le court, la pression fut palpable, et c'est un "Gillou" emprunté ayant fait le choix de se passer d'entraîneur qui s'est arraché pour s'imposer 7-6(3) 7-6(4). Souvent baladé d'un bout à l'autre du court par le coup droit surpuissant de son adversaire gaucher, le Français a fait parler son expérience lors des deux tie-breaks, "qui ont été de loin [...] les deux meilleurs passages de ce match", nous a-t-il confié en conférence de presse. Avec son kiné comme seul compagnon de route, Simon affrontera le Serbe Filip Krajinovic au second tour.

Pierre-Hugues Herbert, vainqueur du joueur slovaque Norbert Gombos, issu des qualifications, s'est envolé vers le second tour en fin de journée, 6-2 7-6(3), tout comme Nicolas Mahut, vainqueur mercredi après-midi du prometteur grec Stéfanos Tsitsipas en deux manches, 7-5 7-6(4).

Un peu plus tôt mardi, un tout jeune joueur faisait ses premiers pas sur le circuit professionnel ATP. Hugo Gaston, 17 ans et modeste 1341e mondial, bénéficiait d'une wild-card. Il avait le choix : "Soit on acceptait une wild-card pour les qualifications, soit une wild-card pour le tableau final. On a choisi le tableau final." Et il n'a pas à le regretter ! Opposé à l'Italien Stefano Travaglia, 129e à l'ATP, Hugo a été tout sauf ridicule sur le court du Palais des Sports, prenant quelques jeux à un tennisman habitué du circuit, bon serveur. Finalement, le jeune padawan du Tennis français s'incline 6-2 6-2. Ce fan de Nadal a de belles heures devant lui.

Le programme complet des huitièmes de finale de l'Open 13 Provence :

R. Bautista Agut (5) - J. Benneteau

M. Zverev - K. Khachanov (9)

T. Berdych (4) - S. Travaglia (Q)

T. Fabbiano - D. Dzumhur (7)

F. Krajinovic (8) - G. Simon

PH. Herbert - L. Pouille (3)

G. Muller (6) - N. Mahut

I. Ivashka (Q) - S. Wawrinka (2)