On le sait, la vie n'est pas toujours toute rose, peu importe notre statut ou notre position dans la société, peu importe notre richesse. Et les footballeurs, héros de leurs supporters, ne font pas exception à la règle. Le monde du ballon rond est endeuillé depuis l'annonce de la disparition de Davide Astori. Le capitaine de la Fiorentina a été retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel, ce dimanche 4 mars, alors que son équipe devait affronter l'Udinese à l'occasion de la 27ème journée de la Serie A italienne, en milieu de journée.

Davide Astori : le respect de ses pairs

C'est avec une immense pudeur que nous tenons à saluer la mémoire de ce champion.

Davide Astori a succombé, dans la nuit de samedi à dimanche, à une "maladie soudaine", comme a pu l'indiquer son club, la Fiorentina, dans un court et sobre communiqué publié sur son site internet. Le natif de San Giovanni Bianco avait fêté son 31e anniversaire le 7 janvier dernier, en compagnie de son adorable petite fille de seulement 4 ans et de sa compagne. Il s'apprêtait, ce 4 mars 2018, à enfiler une nouvelle fois le brassard de la Viola, dont il était le capitaine émérite, généreux et respecté.

Son club, qui se dit "profondément désemparé" honore déjà son héros sur les réseaux sociaux.

Suite à cette triste annonce, l'ensemble des matchs de la 27ème journée de Serie A a été reportée à une date ultérieure.

Les rencontres Genoa/Cagliari - Chievo Verone/Sassuolo - Torino/Crotone - Bénévento/Hellas Vérone - Atalanta/Sampdoria - le choc Milan/Inter et Udinese/Fiorentina sont concernés.

Solide défenseur central d'1m88, Davide Astori avait porté le maillot de la Squadra azzurra à 14 reprises depuis sa toute première sélection internationale, le 29 mars 2011. Il avait ouvert le score lors de la rencontre pour la 3ème place de la Coupe des Confédérations 2013, match d'ailleurs remporté par la Nazionale face à l'Uruguay d'Edinson Cavani [VIDEO].

Ayant joué à Cagliari puis à la Roma, il était totalement épanoui au sein de la Viola, dont il était depuis deux ans et demi un membre essentiel. Le défenseur comptabilisait plus de 280 matchs de Serie A, 7 buts et 4 passes décisives.

Aujourd'hui, c'est la Serie A, l'italie, et le monde du football qui pleurent la disparition de l'un de ses plus attachants représentants. Les clubs italiens, français, Rudi Garcia [VIDEO] (qu'il a entraîné à la Roma une saison durant), les joueurs de toute l'Europe, l'UEFA...

tous lui rendent hommage.

Au revoir Davide... Riposa in pace.