Un mois après sa dernière victoire sur le circuit ATP, Benoît Paire [VIDEO] a enfin gagné, lundi, en venant à bout du Chilien Nicolas Jarry (qu'il affrontait pour la première fois) en trois manches, 7-6 (4) 6-7 (3) 6-4, au 1er tour du tournoi de Barcelone. Au prochain tour, le Français n'aura pas d'autre choix que d'élever sérieusement son niveau de jeu, puisqu'il sera opposé à la tête de série n°5 du tableau et 11e joueur mondial, l'Espagnol Pablo Carreno Busta, récent demi-finaliste du Masters 1000 de Miami.

Benoît Paire, le mois d'après

Benoît Paire a remporté, lundi, son premier match du mois d'avril, en s'imposant face à Nicolas Jarry, 64e à l'ATP [VIDEO], en 2 heures et 21 minutes de jeu.

La dernière victoire du 47e joueur mondial remontait au deuxième tour du Masters de Miami, où il avait battu un Novak Djokovic apathique. Depuis, l'Avignonnais restait sur trois échecs de rang, dont deux éliminations précoces à Marrakech, battu par son compatriote Gilles Simon, et à Monte-Carlo, sorti par Feliciano Lopez, à chaque fois en trois sets.

Alors, on craignait forcément une quatrième défaite consécutive ce lundi face à Nicolas Jarry, surtout lorsque le Français, vainqueur du premier set, s'est fait rejoindre par son adversaire. Dans un échange de break assez incroyable, Benoît Paire a cette fois tenu, pour rallier le 2e tour du tournoi de Barcelone. Le mental qui lui fait si souvent défait a cette fois été son allié.

Le début d'une série ?

Et face à Pablo Carreno Busta, tout est possible ! Le Vauclusien l'a battu trois fois en cinq confrontations, et a même remporté leur dernière opposition.

C'était la saison dernière à Madrid... sur terre battue. Alors Benoît Paire est-il prêt à enchaîner les victoires ? C'est tout le mal qu'on lui souhaite, d'autant plus que dans cet ATP 500, Benoît Paire a encore quelques points à défendre, puisqu'il avait atteint les huitièmes de finale du tournoi en 2017. S'il ne veut pas perdre de vue l'objectif d'être tête de série à Roland Garros dans un peu plus d'un mois, l'ex de Shy'm va devoir redoubler d'efforts.

L'autre français en lice à Barcelone ce lundi, Corentin Moutet, n'a pas pu franchir l'obstacle Stefanos Tsitsipas, l'un des grands espoirs du Tennis mondial. Le natif de Neuilly-sur-Seine, 137e mondial et issu des qualifications, s'est incliné 6-4 6-1 en 1h27. Adrian Mannarino et Gilles Simon sont les deux autres français engagés dans le tournoi. Mais ils n'entreront en lice que mardi.