Ce mardi Gilles Simon entrait en lice au tournoi ATP 250 de Stuttgart. Au premier tour il est tombé sur Matteo Viola, 281ème à l'ATP et qualifié pour cette compétition. Le match entre le Français et l'Italien n'aura pas duré très longtemps. Il aura fallu à Gilles Simon une heure et dix minutes de jeu ainsi que deux sets (6-0, 6-3).

Gilles Simon pas du tout inquiété

Le Français a bien débuté sa saison sur gazon. Le Français de 33 ans [VIDEO] a tout simplement été supérieur à son adversaire lors de sa rencontre du premier tour du tournoi allemand. Le Tricolore menait déjà un set blanc au bout d'une demi-heure de jeu (6-0) et maîtrisait totalement le match face à l'Italien Matteo Viola, qui n'arrivait pas à trouver les solutions pour contrarier le Français.

Sur l'ensemble du match le Français a été impeccable même si il aurait été préférable qu'il ne commette pas quelques fautes. Mais celles-ci n'ont jamais déconcentré Gilles Simon [VIDEO]. Il faudra cependant qu'il fasse attention à ce qu'elles ne se reproduisent pas lors de son prochain match car l'adversaire qu'il affrontera au deuxième tour du tournoi allemand sera autrement plus redoutable puisqu'il s'agira soit de Fernando Verdasco, tête de série numéro 8 du tournoi, soit de Viktor Troicki.

Viola valeureux mais pas assez efficace

Si Matteo Viola s'est fait battre lors de la première manche sur un set blanc, l'Italien a su relever un peu la tête lors du second et ultime set de la partie. Il a ainsi réussi à gagner 3 jeux lors de cette seconde manche. Il a surtout réussi à prendre le service du Français pour débreaker à 4-2.

Il remporta ensuite le jeu suivant sur son service (4-3) puis laissa les trois autres jeux à son adversaire (6-3). Bien que Matteo Viola a bien réagi cela ne fut pas assez pour faire peur au Tricolore.

L'Italien aurait pu faire bien plus de mal à Gilles Simon, si il était parvenu à convertir les balles de break qu'il a obtenues. En effet sur les 6 occasions qu'a eu Viola de prendre le service de Simon, il n'est parvenu à en convertir qu'une seule. Et il n'a pas su se montrer solide défensivement pour pouvoir déstabiliser le Français. C'est donc logiquement que le qualifié italien sort sans gloire du tournoi de Stuttgart. Gilles Simon va maintenant pouvoir s'appuyer sur ce qu'il a fait de bien et rectifier les erreurs qu'il a commises lors de ce premier tour pour tenter d'aller le plus loin possible dans le tournoi allemand et faire une bonne saison sur gazon.