La jeune génération de rugbymen français s'annonce exceptionnelle. Et pour preuve les moins de 20 ans tricolores viennent de gagner leur première Coupe du Monde en battant l'Angleterre sur le score de 33 à 25. Ce titre arrive douze ans après le sacre des joueurs de moins de 21 ans gagné en 2006. Le sacre des Bleuets vient récompenser une très belle compétition avec notamment l'élimination des All-Blacks en demi-finale.

Des Bleuets vainqueurs d'un mondial joué à domicile

La performance des jeunes joueurs français est embellie par le fait que les tricolores se sont imposés à domicile. En effet au départ le mondial des U20 devait se tenir en Argentine mais celle-ci a finalement déclarer forfait un peu moins d'an avant le début de la compétition.

C'est la FFR qui s'est portée volontaire pour organiser, au pied levé, ce mondial. Cela fut finalement une franche réussite. Certains bleuets [VIDEO](Damba Bamba, Camerom Woki et Jordan Joseph) pourraient même très vite rejoindre l'équipe de France A.

À souligner que cette génération est la dernière à avoir été formée à Marcoussis, le pôle France et les pôles espoirs ayant été fermés l'année dernière afin de privilégier la formation dans les clubs d'élite. Mais maintenant le plus dur reste à faire pour les jeunes joueurs qui doivent confirmer leur prestation sur le long terme.

Les Français gagnent grâce à une bonne défense

On pouvait se douter que la tâche ne serait pas facile face à des jeunes anglais très bons offensivement. Et cela a été confirmé lorsque l'Angleterre n'a pas cessé d'attaquer et a été récompensée notamment par l'ailier droit Ryan Olowofela qui a permis à son équipe de rattraper son retard (14-8) juste avant la mi-temps.

Cependant les Anglais n'ont pas réussi à percer le coffre fort mis en place en défense par les Bleuets.

Autre point fort des jeunes joueurs tricolores lors de cette rencontre : la mêlée. Les Bleuets ont dominé à plusieurs reprises leur adversaires dans ce domaine. Cela a d'ailleurs semblé couper le moral et les jambes aux anglais. Enfin le demi d'ouverture du RCT, Louis Carbonnel a été le joueur le plus en vue du match puisqu'il a converti six pénalités offrant ainsi un avantage confortable à l'équipe de France. Il s'est également mis en évidence sur la passe rasante qu'il fait à Séguret à la 75ème minute de jeu qui permet à celui-ci d'inscrire le dernier essai de la rencontre. Les jeunes joueurs français vont pouvoir prendre des vacances bien méritées.