Un match nul qui fait tâche. Face aux Etats-Unis, au Groupama Stadium de Lyon, l'équipe de France espérait l'emporter afin de partir en Russie l'esprit tranquille pour aborder la Coupe du monde. Une troisième victoire de rang, après les succès obtenus face à l'Irlande et l'Italie, auraient en effet permis aux hommes de Didier Deschamps de conclure de belle manière leur préparation. Mais samedi soir, il n'en a rien été. Avec Kylian Mbappé, Antoine Griezmann et Olivier Giroud pour former le trio d'attaque, les Bleus [VIDEO] peinent à se montrer à leur avantage. Les trois hommes multiplient les imprécisions et, plus inquiétant, ont du mal à cadrer leurs tentatives.

Titularisé au milieu de terrain, Paul Pogba trouve le poteau du portier américain après quelques minutes. L'un des rares éclairs français au cours d'une première période indigeste... mais pas sans but, puisque juste avant la pause, Julian Green profite d'une erreur de Djibril Sidibé puis de Hugo Lloris pour ouvrir la marque (44ème). Au retour aux vestiaires, ce sont donc des sifflets qui accompagnent les Bleus, dominé au tableau d'affichage et sans aucune imagination dans le jeu.

Giroud blessé, Mbappé buteur

Changement de physionomie en deuxième période ? Pas vraiment. Limitée techniquement et physiquement, l'équipe de France ne parvient pas à mettre de rythme et multiplie les erreurs de contrôles et de passes. Dangereux à chaque attaque, les Américains ne parviennent pas à profiter un peu plus de cette opposition sans relief offerte par les hommes de Didier Deschamps.

Top vidéos du jour

La sortie d'Olivier Giroud, blessé à la tête peu avant l'heure de jeu, fait office de (léger) déclic. Les Tricolores mettent alors un peu plus d'impact et commencent à camper dans la moitié de terrain américaine. Mais c'est bien la rentrée de Benjamin Pavard, à un quart d'heure de la fin, qui permet à la France de revenir dans le match. Quelques minutes seulement après son apparition sur la pelouse du Groupama Stadium, le défenseur de Stuttgart adresse un centre parfait à destination de Kylian Mbappé qui ajuste le portier américain (78ème). Une éclaircie dans une fin de match où les Bleus tentent de s'imposer, mais ni Nabil Fekir sur coup-franc, ni Ousmane Dembélé sur la toute dernière action ne parviennent à trouver le chemin des filets. 1-1 score final, la France termine donc sa préparation invaincue... mais avec sa plus mauvaise performance, une semaine seulement avant son entrée en lice au Mondial.

Pogba titulaire face à l'Australie ?

« C'est toujours mieux de gagner, mais ce sont des matches de préparation...

Il nous a manqué un petit peu de jus, face à une équipe des Etats-Unis généreuse, qui nous a laissé peu d'espaces », a confié Didier Deschamps après la rencontre au micro de TF1. Un sélectionneur tricolore pas inquiet outre-mesure par ce résultat et qui a également assuré qu'il n'alignerait pas forcément le même onze de départ face à l'Australie samedi prochain. En pointe, Olivier Giroud n'a pas forcément marqué des points, lui dont l'association avec Kylian Mbappé n'a pas permis à l'attaque française de se montrer dynamique et efficace. Au milieu de terrain, Paul Pogba a-t-il sauvé sa place en vue de l'Australie ? Difficile à dire, tant le joueur de Manchester United a alterné le bon et le moins bon. Même chose pour les latéraux que sont Benjamin Mendy et Djibril Sidibé, menacés par les bonnes entrées en jeu de Lucas Hernandez et Benjamin Pavard. A une semaine de son entrée en lice lors de la Coupe du monde en Russie face à l'Australie, l'équipe de France part finalement avec peu de certitudes. Et c'est peut-être ça le plus inquiétant pour les Bleus.